Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>

Don Mille-sabords


> Modération

Bienvenue dans la section Monde Naval de Mille-Sabords !

Dans l'intérêt de tous, il est demandé d'éviter les hors sujets et les dérives dans les messages. Nous souhaitons que ce forum soit une source d'information et d'apprentissage pour les membres et que les informations y soient claires et facilement accessibles. La modération sera faite dans ce sens.

Merci de votre coopération et bonne lecture !

> L'Akula, par Tanek
















































































[/TABLEAU]

Image(s) jointe(s)
Image attachée
 
Invité_thetyran_*
posté mardi 14 mars 2006 à 09:08
Message #1





Invités






La classe "Akula"
Document réalisé par Tanek pour Mille-Sabords.com
septembre2003 Tous droits réservés

Image attachée

Le sous-marin polyvalent d’attaque Shuka-B du projet 971 est capable defrappes contre des groupes de bateaux hostiles et contre des installationscôtières. Nommé la classe Akula par l'ouest, le sous-marin est officiellementindiqué projet 971 Shuka-B (le shuka est une race agressive de brochetd'eau douce). D’environ 110 mètres, l'Akula est doté d’une double coquetrès espacé entre elles (entre la coque interne et la coque externe)pour réduire les dommages possibles à la coque intérieure. La coqueest construite avec de l’acier acier magnétique, elle est divisée enhuit compartiments, et comporte un aileron al’arrière très distinctif de la classe. Le projet 971, en utilisantune coque en acier, a été lancé en 1976 où il est devenu évident quel'infrastructure industrielle existante était insatisfaisante pour produiredes coques en titane très chères des sous-marins de classe sierra ouprojet 945. La classe Akula possède des tubes lance torpille de 650millimètres et de 533 millimètres qui peuvent employer des mines, desmissiles de croisière de type Granit, des missilesanti-sous-marin, et des torpilles.
La double coque permet de multiplier la flottabilité du sous-marin par 3 par rapport à un sous-marin à simple coque. . Les sous-marins de classe Akula incorporent les couvertures de trou de limber qui peuvent être fermées pour réduire ou éliminer les sources de bruit non désiré. Construit pour engager les cible navales à l’extérieur du pays et les équipements côtiers,la conception du submersible Akula à été miseà niveau constamment. L'OTAN a désigné projet 971 comme la classe Akula 1, et le projet 971U comme "classe Akula 1 amélioré"tandis que le projet 971A était désigné par la classe Akula 2. Selon quelques rapports la classe ''Akula-2 'a une coque de 3.7 mètres pluslongue et à un système de propulsion plus silencieux.Il y a un certain désaccord entre les sources officielles au sujet des lancements et les dates de mise en service pour toutes les unités, ainsi que pour les améliorations des classes Akula en classe Akula 2
Notez le drapeau de la marine qui date des années 1700 sur cette Akula

Image attachée

L'Akula est le sous-marin nucléaire russe le plus silencieux jamais conçu,et leurs bas niveaux de bruit ont surpris tous les services occidentaux.La Russie certifie que l'Akula est le plus silencieux de ses sous-marins et qu’il est équipé de l'équipement acoustique et de contre-mesures le plus évolué de toute la flotte du pays. Néanmoins, la classe américaine Los Angeles est largement plus silencieuse que la classe Akula 1. Le projet 971A Akula II est doté d’une double couche d’un revêtement atténuant le bruit du système de propulsion. Selon les sources russes,cette amélioration permet aux Akula 2 d’émettre autant de bruit que les sous-marins de classe Los Angeles (688i) en vitesse réduite.Aux vitesses moyennes ou élevées la conception améliorée de LosAngeles maintient un avantage acoustique selon les sources russes.Le projet 97, d’après des sources russes, n’as pas les même capacités de détection que sont homologue américain (le 688i), son sonar est moins sensible (1/3 seulement des capacités du 688i) ce qui permet seulement de pouvoir traiter 2 cibles à la fois (les Américains peuvent en traiter une dizaine ).L'Akula peut lancer une grande gamme de torpilles anti-sous-marines et anti-surface de navire. Le sous-marin a huit tubes lance torpille, quatre tubes 650 de millimètres et quatre de 533 millimètres. L'Akula amélioré et l’Akula II en ont dix, avec six tubes de 533 millimètres. Les quatre tubes de 650 millimètres peuvent être équipés de système de recouvrement pour fournir des tubes de 533millimètres additionnels. Les tubes de torpille peuvent être utilisés pour lancer des mines au lieu des torpilles. La classe Akula porte jusqu'à douze missiles de croisière lancés par sous-marin de type Granit. Les missiles sont mis à feu par quatre tubes de lancement de torpillede 533 millimètres. Les missiles anti-navire du sous-marin sont des Novator SS-N-15 et Novator SS-N-16 et de plus l’Akula à des possibilités de défense anti-aérienne grâce à des lance-missiles portatif StrelaSA-N-5/8 (environ 18 missiles par sous-marin). La propulsion principale se compose d'un réacteur nucléaire à eau sous pression de type VM-5 avec un cœurà haute densité de type OK-650 b évalué à 190 MW avec une turbine développant35 MW. Quelques sources attribuent à l’Akula deux réacteurs, mais il s'avère que l'Akula a seulement un réacteur, par opposition à dessous-marins russes plus anciens, qui eux en ont deux. Deux diesels auxiliaires de750 chevaux fournissent l'alimentation de secours. Le système de propulsionentraîne une hélice à 7 pales Le système de propulsion fournit une vitesse submergée maximum de 33 nœuds et une vitesse extérieure de10 nœuds.Un système de propulseur de secours, actionné par deux moteurs d’environ370 kilowatts, fournit une vitesse de 3 à 4 nœuds. Le sous-marin est évalué pour une profondeur de plongée de 600 mètres. Le sous-marin peut embarquer les fournitures nécessaires pour 100 jours avec 73membres d’équipage à bord.

Image attachéechargement d’une torpille à bord d’un Akulaune torpille de 650mm
Image attachée

Les sous-marin sont été construits par les chantiers navals de Komsomolsk sur amourainsi qu’a ceux de Severodvinsk (péninsule de Kola près de Mourmansk).Le rendement de construction des sous-marins de classe Akula est demeuré régulier à un ou deux par année jusqu'en 1995. Huit sous-marins de classe d'Akula ont été construits à Komsomolsk jusqu'à ce que les activités aient cessé en 1993. Toutes les sources indiquent qu'un total de sept sous-marins Akula 1 ont été construits [ bien qu'il y a un certain conflit pour savoir si K-461 Volk ou K-480 est un Akula I ou un Akula amélioré I ]. Le prototype K-284 a été désarmé en 1995 pour éviter les dépenses du réapprovisionnement du réacteur en combustible. Selon quelques sources,au moins trois Akula de la flotte de l’Est (ou flotte du pacifique)ont été placés en réserve vers la fin des années 90.
Au moins deux et peut-être quatre ont été amélioré entre 1992 et 1995. Un Akula amélioré [ K.267 Drakon ] a été lancé en1994 et livré à la marine russe en 1995, cependant plus tard il est retourné aux chantiers navals dû au manque de paiement. Le bateau est censé rester en possession des chantiers navals de Komsomolsk, qui serait entrain d’essayer de le vendre (à la Chine ou à l’Inde suivant les dernières rumeurs). Selon quelques sources au moins un [ et probablement deux ] Akula n’ont pas été livré à la marine russe[sûrement parce que les travaux ont été arrêtés en raison du manque d’argent]. Le statut du programme d'Akula II est moins sûr, avec au moins une source bien fondée qui indique que c’est la seule classe de sous-marins que la Russie construit et met à la mer. Le Vepr [qui est probablement un Akula II ] a été lancé en décembre1994 et selon quelques sources a été mis en service en 1995. Le Gepard a été prévu en 1991, le sous-marin devait entrer en service actif en1996. En fait, la construction du Gepard est toujours en cour. Au moins deux et peut-être quatre unités supplémentaires d'Akula II sont en construction mais stoppé à cause du manque d’argent. En 1999 il y avait au moins deux projets non finis 971A Akula-II dans les chantiers de Severodvinsk[ probablement le Belgograd ex-Gepard et le Kuguar ]. Aucune date de fin de construction n’est prévue et cela ne sera sûrement pas avant 2005
Les sous-marins actifs de cette classe sont en service restreints pour augmenter la durée de vie de leur réacteur. Il y a au moins huit sous-marins Akula actuellement opérationnels, et 11 au grand maximum. Au moins trois unités supplémentaires [ et probablement cinq ] demeurent en construction, et leur accomplissement pourrait fournir à la flotter usse une quinzaine de sous-marin de classe Akula d’ici la fin de la décennie.
<u><b>
Résumé et données techniques</b></u>

Image attachée

[TABLEAU]


Classification:

PodvodnayaLodka Atomnaya (PLA) sous-marin nucléaire

Designer:

G.N.Chernyshev at Malakhit

Constructeurs:

Zavod imeni Leninskiy Komsomol
Komsolol'sk-na-Amur
Sevmashpredpriyatiye
Severodvinshk

Déplacement(tonnes):

5700-7500tonnes en surface
7900-9100 tonnes immergé
7900-9500 tonnes immerge pour l’Akula 2

Vitesse(noeuds):

20 noeuds en surface
28-35 noeuds immergé

Profondeur d’opéation:

1475 pieds de profondeur max (600 mètres environ)
1804 pieds profondeur maximal atteint
1970-2160pieds profondeur de broyage a cause de la pression

Dimensions(m):

108mètres de long
111,7mètres de long pour Akula
213.5mètres pour la traverse

Propulsion:

1190 MW OK-650B réacteur nucléaire à eaux pressurise 1 OK-7 turbine 43,000 chevaux 2 OK-2 générateurs de 2,000kw

Endurance:

4500 heures à pleine puissance 80 jour d’endurance

Equipage:

51-62 [25 officiers/ 26 matelots], 73pour les Akula 2

Armement:

n/a

Missiles:

21/81R (SS-N-15) ou Vodopad (SS-N-16)

Torpilles:

Un total de 40 armes:
21 torpilles pour les tubes de 533mm (4 tubes)
26 torpilles pour les tube de 650mm (4 tubes)· 6 tubes externes pour les missiles granit par ex

Systems:

Chiblis : radar de recherché en surface
Medvyedista-945 :système de naviguation
Molniya-M :système de communication par satellite
MGK-80 (?) :système de communication sous marin
Tsunami, Kiparis, Anis, Sintez and Kora :antenne de communication
Antenne vlf paravan remorqué · Vspletsk : TMA

Sonars:

MGK-503-M Skat actif/passif
Pelamida pour le réseau remorqué
MG-70 : système de detection des mines

Contre-mesures:

Bukhta ESM/ECM
2 MG-74 Korund leurre accoustique
MT-70 intercepteur d’emissions actives
Nikhrom-M IFF
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Les messages de ce sujet
- thetyran   L'Akula   mardi 14 mars 2006 à 09:08
- - Phullbrick   ?? un post furtif ?   mardi 14 mars 2006 à 09:50
- - FAFL_Frog   Sans doute : j'ai rien vu Frog   mercredi 05 juillet 2006 à 14:20
- - FeindFahrt   C'est passionnant et bien documenté ! Mer...   lundi 22 janvier 2007 à 11:57
- - Zorro   Mon soums préféré merci pour la doc   lundi 22 janvier 2007 à 17:20
- - exorciste de strasbourg   Rien ne remplace une bonne vieille maquette des fa...   lundi 22 janvier 2007 à 17:32
- - Vortex   Bien documenté ! Où sont passés les Alpha ...   lundi 15 octobre 2007 à 17:14
- - drimacus   alors comme ça le sonar des los angeles est 3 foi...   jeudi 26 juin 2008 à 21:37
- - fire24   un article très intéressant   vendredi 11 juillet 2008 à 15:32
|- - 109raid   Citation (fire24 @ vendredi 11 juillet 2008 ...   dimanche 19 dcembre 2010 à 13:15
- - ian   Bonjour Luptilu,ben ça!Où est-ce que tu as e...   jeudi 02 juin 2011 à 10:19
- - Nemo   c'est pas ce qu'il y a de plus difficile d...   jeudi 02 juin 2011 à 10:26


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : lundi 21 octobre 2019 à 03:19