Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>


 
Reply to this topicStart new topic
> Partie amicale du 29/06/2022, L'escadre de Tokyo
fredl109
posté dimanche 26 juin 2022 à 08:43
Message #1


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Membre Reporter
Messages : 2141
Inscrit : 28/08/2010
Lieu : La Crau Var
Membre no 17810



L'escadre de Tokyo


Descriptions de la mission: Le 1/2/1943 Commandants suite à des observations faites par nos agents infiltrés au Japon il semblerait qu'une escadre très imposante soit en formation. Votre mission est d'intercepter cette escadre et de lui infliger un maximum de pertes, attention toutefois la présence d'une importante couverture de protection est aussi a prévoir, prenez garde et faite le maximum.

Les ordres de mission : Intercepter et couler un maximum de navires.

Météo : Vent de secteur 163 de 10/ms

Lien vers la procédure multijoueur

Niveau de combat: Facile

Compétence de l'escadre japonaise : Compétente

Sous-marin du joueur: USS Tambor

Nouvelle partie jamais jouée.


--------------------


"Celui qui pose une question reste ignorant cinq minutes, celui qui ne pose pas de questions reste ignorant toute sa vie"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
BillyBCT
posté mercredi 29 juin 2022 à 18:41
Message #2


Icône de groupe
Vent frais

Groupe : Modo de Section
Messages : 1343
Inscrit : 19/06/2009
Lieu : Loire
Membre no 13565



Ce soir je ne sais pas a quelle heure je serai de retour. Partez sans moi ....


--------------------
Dans l'armée, pour les uniformes il y a deux tailles : Trop grand et trop petit.
Processeur: intel i5 6600K avec un ventirad: be quiet! Pure Rock
Carte mère: asus Z170 pro gamer mémoire vive: 16Go DDR4 Crucial Ballistix Sport LT White (4x4Go) 2400 MHz CL16
Carte graphique: nvidia geForce KFA² GTX 970 EXOC Black Edition
Boitier: Fractal Design Define R4 Black Pearl Alimentation: LDLC QS-650w 80 PLUS Gold Onduleur: APC Back-UPS Pro 900G
Disque Dur: SanDisk SSD PLUS 240 Go + WD Blue Desktop 1 To SATA 6Gb/s 64 Mo
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fredl109
posté mercredi 29 juin 2022 à 19:52
Message #3


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Membre Reporter
Messages : 2141
Inscrit : 28/08/2010
Lieu : La Crau Var
Membre no 17810



La mission Fichier joint  L_escadre_de_Tokyo.7z ( 2.43 Ko ) Nombre de téléchargements : 13


--------------------


"Celui qui pose une question reste ignorant cinq minutes, celui qui ne pose pas de questions reste ignorant toute sa vie"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gibus
posté jeudi 30 juin 2022 à 09:04
Message #4


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Webmasters
Messages : 23894
Inscrit : 23/11/2006
Lieu : Bellerive sur Allier (03)
Membre no 4774



Encore une grosse partie de l'ami Fred se déroulant à l'entrée de la baie de Tokyo. À croire que nous étions le 5 juin 1942 à la veille de la bataille de Midway. biggrin.gif

Bien que nous n'étions que 3 sous-marins amarrés au quai d'embarquement, comme les mousquetaires nous en valions bien 4. big_duel.gif

Après avoir apprécié, à l'immersion radar, le dispositif japonais, nous montons en surface pour choisir nos positions respectives le plus rapidement possible.
Pour ma part, je décide de m'écarter vers le nord, pour tenter de prendre à revers l'écran ASM du premier rideau.

Quinze minutes plus tard, ce sont trois destroyers du second rideau qui me tombent dessus mais manifestement assez peu aguerris. En peu de temps, la brèche est ouverte et les grosses unités se présentent à mes tubes. La seconde partie du plan est évidente : il va falloir ménager les tubes avant et achever les cibles par les tubes arrière, autant que possible.
En moins d'une demie-heure, sont éliminés le croiseur léger Agano et les cuirassés Kongo et Nagato.

Plus au nord, s'enfuient de gros pétroliers. Pendant que se rechargent tous les tubes, je tente un cap d'interception vers l'ouest, d'où j'estime qu'ils reviendront. C'est alors qu'un peu plus tard, je vois redescendre, du côté opposé, un couple de porte-avions rapides qui déboule plein sud à 34 nœuds mais à plus de 2.000 mètres de ma position : inutile de gaspiller des torpilles.
Vers 06:15, un duo de pétroliers de 10.000 tonnes reprend chemin. À 06:27, le premier va nécessiter 4 torpilles. Le temps que je l'achève, le second est déjà à plus de 1.500 mètres en trajectoire d’évitement. J'envoie ma dernière torpille avec une légère correction angulaire car il commence à zigzaguer. Pim, en plein dans les hélices. Quelques minutes après, il ne donne plus que 2 nœuds. Je m'éloigne alors de la cible afin de l'achever au canon.
Les obus du Tambor auront le dernier mot à 06:45, tandis que je fonce à la base chercher la médaille du Congrès.

Tableau des résultats :

Image attachée


Mon canard de bord :

Image attachée

Incidents techniques : néant. Pas de déco, pas de marsouinages.
Sous-marin non rentré : aucun.


--------------------
Le Pacifique est un océan immense. Vous n'y trouverez pas l'ennemi si vous ne le voulez pas. Richard O'Kane.
En patrouille avec SH4 sur USS Skate

Comité de lutte contre le langage SMS, les fautes volontaires sur Internet et les anglicismes


Une pomme par jour éloigne le médecin ... à condition de viser juste. (Sir Winston SPENCER-CHURCHILL)
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : mardi 04 octobre 2022 à 02:21