Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>

Don Mille-sabords


 
Reply to this topicStart new topic
> Mon ressenti de Sailaway …, ... très mitigé
<S639>AMAZ...
posté samedi 24 juin 2017 à 18:59
Message #1


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 2076
Inscrit : 13/08/2015
Lieu : Montpellier (Hérault)
Membre no 26087



Mon ressenti de Sailaway …

Vous remarquerez que je dis bien de Sailway … sans rajouter … Simulator !
Il s’agit de ma première impression, mais la prise de contact me dérouta d’une part parce que j’étais décontenancé par l’interface déroutante, d’autre part par le traitement obligé ou imposé par ce jeu, des paramètres véliques.
(Soyez sûrs que j’ai testé les options de gestions personnelles)

1 - positions à bord : ne permet pas d’avoir la meilleure vue pour évaluer le réglage.
Pas de vue extérieure, ou d’ensemble avec orientation.

2 - Choisir réglage ou voir notre action, aucun contrôle en visuel

3 - Aucun contrôle direct donc manque de sensation. (ex un pourcentage indique la tension des cordages)

4 – Fenêtre des paramètres (escamotable), cache une grande partie de la vue ext.

5 – une maquette avec position des voiles et vent(s) serait bien utile, étant donnée le manque de sensation. (les penons suivant les cas ne sont pas significatifs)
Mais bon, ça ce n’est pas prioritaire.

6 – une barre à roue montée sur console et pas de compas de route ???
Bin normale le cap est maintenu automatiquement ???

7 – Alors, lorsque l’on agit sur les voiles, le bateau ne fait rien ressentir.
EX : pour la barre maintenue à zéro, lorsque je borde excessivement la G.V. le voilier devrait lofer
Et abattre si c’est le Génois ou Foc … là c’est impossible à évaluer !

8 – A quoi bon des tas de réglages pointus, concernant la forme de la voile, si on a pas les actions et réactions induites de base.

9 – Et la dérive … on ne règle pas la dérive ???
A-t-on que des quillards ??? ou alors j’ai loupé un truc ???

10 – comparons avec un simulateur (un vrai), qui traite d’un autre sujet certes, mais les actions sont similaires :
FSX (P3D), dès qu’on agit manuellement sur les gouvernes, motorisation, nous avons une réaction ressentie, de la simple manœuvre jusqu’à la perte de contrôle, vrille et reprise de celui-ci par sortie de vrille, suivant les lois de l’aérodynamisme. Le tout par observation visuelle (puisque je n’ai pas de cabine de simulation). Avec l’instrumentation associée, pas par des dialogues donnant des pourcentages …

11 – je ne demande rien d’extraordinaire, puisque VirtualSkipper faisait tout cela il y a plus de 10 déjà.
(Il est vrai que s’était orienté régate pure).

12 – Comme Sailaway est plus orienté Course-Croisière, pourquoi laisser la côte désertique. Aucun port caractéristique, aucune ville, aucun bâtiment, c’est triste !

13 – Course croisière ? Alors pourquoi ne pas envisager des paysages exotiques, des trafics en tous genres, de l’IA etc …

En positif
La possibilité de jouer en multi, la météo réelle et en temps (je crois). De planifier sa croisière, mais là je découvre.

Pour moi c’est un bilan très mitigé, je souhaite que les développeurs se ressaisissent et revoient leur copie pour que ça soit un Simulateur.


--------------------
On peut braver les lois humaines mais non résister aux lois de la nature.
Vingt mille lieues sous les mers (1869) - Jules Verne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
L'Apache
posté samedi 24 juin 2017 à 22:14
Message #2


*******
Grand-frais

Groupe : Membres
Messages : 1642
Inscrit : 27/04/2006
Lieu : Béarn Libre
Membre no 2469



C'est la sensation que me donnent toutes les vidéos que j'ai décortiquées en vain dans l'espoir d'un feed-back ou de réactions connues. Mais non, tout me semblait désespérément linéaire...
( J'ai pu manoeuvrer sur un First 27, alors là pour le coup le départ en lof il est immédiat mdr)

Merci pour cette opinion avertie d'autant plus que je lis tous vos commentaires sur ce jeu dans l'espoir d'y trouver le successeur à Virtual Skeeper que j'aimais beaucoup.....


--------------------


Les balles traçantes sont efficaces dans les deux sens.... . . . . . . . . ....Le bruit tue
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté samedi 24 juin 2017 à 22:36
Message #3


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Le jeu est loin d'être parfait, mais on essaie de le faire vivre comme on peut, on acceptant ses défauts, certes nombreux.
En attendant, s'il y a mieux, je suis preneur.

Pour moi, ce qui manque le plus, c'est un petit éditeur de mission pour lancer des petites régates en ligne à l'instant voulu.


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ybar
posté dimanche 25 juin 2017 à 08:37
Message #4


Icône de groupe
Sémaphore 2018

Groupe : Equipage MS
Messages : 2270
Inscrit : 07/04/2007
Lieu : Republique du Maitrank
Membre no 6490



Citation (<S639>AMAZONE @ samedi 24 juin 2017 à 19:59) *
Mon ressenti de Sailaway …

Tu as très bien résumé, tout ce que les développeurs ont à encore faire pour que le joueur soit plus à l'aise dans la conduite de son bateau !
Pour ma part, je laisse ce jeu de coté afin de me replonger dans DW puisque CW est un peu dans le même ordre de déception....


--------------------
- L'union fait la force - devise nationale belge - Voir les tutos sur ma chaîne Youtube (cliquez ICI )


Go to the top of the page
 
+Quote Post
<S639>AMAZ...
posté dimanche 25 juin 2017 à 11:29
Message #5


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 2076
Inscrit : 13/08/2015
Lieu : Montpellier (Hérault)
Membre no 26087



Alors il est fort possible de se croiser dans d'autres univers ...

Dangerous Waters enfin opérationnel grâce à la gentillesse et la technicité de l'équipe MS.
Un remerciement tout particulier à Gingin !!!
smile.gif


--------------------
On peut braver les lois humaines mais non résister aux lois de la nature.
Vingt mille lieues sous les mers (1869) - Jules Verne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gingin
posté dimanche 25 juin 2017 à 11:36
Message #6


**********
Tempête

Groupe : Membres
Messages : 3107
Inscrit : 02/08/2013
Lieu : Pays des Chocolats
Membre no 23587



Gentil pourquoi pas , technicité de l'équipe MS, trop d'éloges pour les vieux loups de mer laugh.gif laugh.gif

Avec plaisir Amazone, et je remercie Dudule qui m'a expliqué ce que je t'ai expliqué qu'on lui à lui meme expliqué biggrin.gif


--------------------




« Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis »
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Nozvat
posté samedi 26 mai 2018 à 12:16
Message #7



Vent calme

Groupe : Membres
Messages : 3
Inscrit : 13/11/2015
Membre no 26330



Bonjour à tous !

J'ai acheté Sailaway récemment et je souhaitais vous donner aussi mes impressions puisqu'il y a surement eu du changement depuis vos derniers commentaires il y a presque un an.

Ça vous donnera peut-être l'envie de vous reconnecter, qui sait?

Je vais reprendre en partie les points abordés par Amazone.

La vue:

Plusieurs postes disponibles suivant les réglages que l'on souhaite regarder, mais comme le disait Amazone, il n'y a pas beaucoup de vues permettant d'évaluer les réglages. J'utilise pratiquement toujours la même, au vent, le plus au milieu possible, en regardant vers les voiles.
Tant qu'on reste sur le pont, on peut barrer, si on passe en vue externe on ne peut plus barrer.

Les réglages:

On choisi d'abord son bout avec les touches E et Q, puis on borde ou on choque avec les touches HAUT et BAS. (Toutes les touches sont personnalisables)

C'est effectivement en pourcentage, je n'ai pas trouvé ça trop déroutant mais c'est presque trop précis pour faire réel. Par contre maintenant on peut gérer les réglages à la souris, en tirant / poussant. Je sais pas si c'était le cas avant.

Les sensations:

Chaque changement de réglage ne se fera pas ressentir visuellement, comme le décrivait Amazone, border la GV excessivement ne vous fera pas forcément prendre 10° de gite et partir au lof (Dans la réalité c'est pas obligatoire mais c’est ce qu'il se passe dans 90% des cas) . Par contre, chaque réglage a bien une influence sur votre vitesse.
Au niveau de la barre par contre, je trouve ça très mou...

L'interface:

La on a accès à tout ce qu'il faut, notamment le schéma de voiles qu'Amazone souhaitait. On peut voir le réglage de ses voiles et le réglage optimal en jaune, avec des conseils en temps réel pour se rapprocher du meilleur réglage.

L'onglet infos vous permet de voir des infos générales comme l'efficacité de vos voiles, le vent, votre vitesse de dérive etc.

L'onglet GPS vous donne toutes les infos sur votre cap, votre VMG (Vitesse relative à l'axe du vent), la distance et la vitesse vers votre prochain waypoint et évidemment, votre position.

L'onglet carte, affiche.... la carte, et vous permet de voir les autres joueurs et de vous téléporter instantanément.

Les fenêtres de l'interface sont réglables en taille et il est possible de laisser afficher uniquement l’anémomètre et le compas.

Il y a une vue tactique qui s'affiche en appuyant par défaut sur la touche C. Vous voyez votre cap, l'angle du vent réel et apparent et la direction du courant. Le problème c'est que ces indications sont souvent masquées par les vagues.

Les bateaux:

Alors je n'ai vu que des quillards sauf le catamaran donc je ne pourrai pas dire si le réglage de dérive est manquant.
Ceux que j'utilise le plus sont les modernes, le 50", le 38" et le mini 6.5, je trouve qu'ils donnent plus de sensations, surtout pour le mini 6.5. Le cata est beaucoup trop mou et n'a pas de gennaker.
Je n'ai pratiquement pas tester les deux autres, je ne suis pas fan des vieilles coques.
Il n'y a pas de dériveurs de sport et je trouve que ça manque beaucoup, mais il faudrait des possibilités de réglages très rapide en manuel pour ça.

Autre nouveauté, vous pouvez sélectionner chaque bateau en mode "équipe", ce qui vous permet d'inviter d'autres joueurs sur votre bateau.

Les bateaux sont tous personnalisables, vous pouvez faire votre propre déco et mettre la photo de votre toutou sur la GV si vous voulez ou télécharger des skins.

La terre:

Effectivement, la terre parait très vide. Les bouées sont bien là mais les ports n'ont rien, quelques bâtiments gris et rectangulaires, de temps en temps un phare et c'est à peu près tout. Ça c'est un gros point à développer avec la qualité de l'eau je pense.

L'échouage est plutôt aléatoire, vous pouvez être dans un port et vous échouer à 100m du bord ou faire du rase cailloux à 10 mètre du bord sans vous échouer.

Le rendu est globalement très loin de SH5 ou même du 4 par exemple.

Conclusion:

On va pas le cacher, esthétiquement c'est pas génial, mais concernant le comportement des bateaux, les réglages, les possibilités de croisière ou de régate n'importe ou dans le monde, je trouve ça vraiment très bien fait et je trouve que ça en fait une vraie simulation.

J'ai lu un commentaire sur steam disant qu'il manquait quelque chose d'important, la VHF pour prendre la météo... J'ai quand même envie de dire que la météo est en temps réelle, donc si on veut allumer sa vraie VHF pour avoir le bulletin météo de 6h, on peut le faire, on peut aussi mettre son ciré et sortir sa pipe avant d'allumer son PC et tirer des bords huh.gif

Selon moi, l'essentiel est donc là pour en faire une simulation agréable en solo ou en équipe même si elle est loin d'être parfaite.

Voilà mon avis !

A bientôt smile.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Japo
posté samedi 26 mai 2018 à 21:00
Message #8


Icône de groupe
Petite brise

Groupe : Equipage MS
Messages : 167
Inscrit : 14/02/2017
Lieu : 06-Villeneuve Loubet
Membre no 27369



Bonjour Nozvat,

Bon résume. j'ai un peu le même ressenti que toi.

c'est un simulateur agréable.
que ca soit en mode solo ou l'on peut se faire plaisir ou apprendre beaucoup de chose sur la voile.
ou en multi dans les courses officielles du jeu ou celles créées par les joueurs, ça permet de te confronter à tous pour passer de bons moments et de discuter avec des personnes de tout bords et de tout les pays.

il est vrai qu'il y a encore beaucoup d'améliorations à apporter dans le jeu mais ca à énormément évoluer depuis le début et ça continu avec des mises à jour régulières.(les différentes communautés aussi boost un peu le truc).

Comme toi, j'utilise le plus souvent le 50", le 38" et le mini 6.5.
pour les réglages j'utilise une touche pour chaque voile et chaque réglage car pour les choper à la souris bonjour...

moi ce qui me manque le plus, hormis les cotes qui sont un peu tristes, c'est de ne pas pouvoir rentrer dans la cabine mad.gif
j'aimerai bien tracer ta route par exemple avec des instruments.
pour le verre de rhum, ca va, je peux encore le mettre a coté de mon PC laugh.gif

il me manquait aussi les mouettes mais maintenant c'est bon. il y a même des dauphins smile.gif oui oui! Flipper

Pour la météo, dans le jeu c'est vraiment en direct.
j'ai testé sur une leg de la volvo race :le Cap-Melbourne en utilisant en parallèle sur mon tel l'appli: Windy

Du coup, ca me donne envie de me reconnecter. smile.gif

à bientot
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté samedi 26 mai 2018 à 23:13
Message #9


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



On voit naître aujourd'hui trop de jeux développés par des équipes réduites au minimum, si ce n'est pas par un seul programmeur.
Alors, oui, même si le coût est bien moindre, la qualité s'en ressent aussi.
Sur Sailaway, j'avais l'impression de me promener sur l'océan sans réellement participer à une course.
les vagues sont très bien modélisées, mais tout le reste m'a déçu.
Je le réinstallerai plus tard afin d'évaluer si les améliorations ont changé quelque chose au game play.
Mais hormis trouver le bon réglages des bouts pour obtenir une courbure de voile parfaite, je n'ai pas trouvé grand intérêt à ce jeu.
C'est bien dommage car c'est une petite simulation que j'aurais aimé aimer.


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
<S639>AMAZ...
posté dimanche 27 mai 2018 à 18:53
Message #10


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 2076
Inscrit : 13/08/2015
Lieu : Montpellier (Hérault)
Membre no 26087



Bonjour à tous

Je viens de lire ton compte rendu Nozvat concernant le Jeu, je trouve intéressant ton point de vue, mais … parce qu’il y a un mais, j’apporte une précision que je souhaite ni arrogante ni professorale.

Il me semble que tu as tâté de la barre et mangé des écoutes, aussi me permettrais-tu de maintenir mon affirmation concernant les bases essentielles de la navigation à voile ?

- Si on doit considérer Sailaway comme un simulateur, alors il devrait mettre en application la base de la navigation à voile en respectant les lois Aérodynamiques et Hydrodynamiques, dans ce cas, nous ne pouvons les dissociées.
Il s’agit de la base essentielle, tout le reste est superflu.

Citation :
Citation
Nozvat : - « Chaque changement de réglage ne se fera pas ressentir visuellement, comme le décrivait Amazone, border la GV excessivement ne vous fera pas forcément prendre 10° de gite et partir au lof (Dans la réalité c'est pas obligatoire mais c’est ce qu'il se passe dans 90% des cas) »

Désolé, mais cela se passe pour 100 % des cas de l’allure grand Largue au plus près serré. C’est la première leçon qu’apprennent les bambins à bord de leur Optimist.

Autre conséquence de cette règle :
- Avec un réglage de voilure donné pour l’ensemble des allures par le travers et assuré d’une bonne stabilité de route à la barre, et une gîte correcte.
(Restons simple, réglage des écoutes, … et non des réglages pointus nerf de chute creux de la voile … pataras, flambage du mât etc … restons simple, … de base)
En cas de survente lors d’une rafale, le bateau se met à gîter, puisque nous n’avons pas eu le temps de choquer …
Le point vélique s’écarte sur le plan transversal du centre de carène et anti dérive.
Il se crée alors un couple de force qui induit un départ au lof puisque l’équilibre est rompu.

Il s’agit de la base essentielle, et cela était très bien simulé dans « Virtual Skipper » il y a plus de dix ans.

Aussi je me répète :
Citation
Citation AMAZONE :
8 – A quoi bon des tas de réglages pointus, concernant la forme de la voile, si on a pas les actions et réactions induites de base.

Concernant les fenêtres des réglages voilures, elles existaient déjà ainsi, mais je souhaiterais avoir la représentation graphique de la position angulaire des voiles de bases (GV Foc, Génois).
Même les voiliers de plaisance possèdent cette instrumentation. Dans le cas de Sailaway ce ne serait pas un luxe.


Donc si nous considérons Sailaway comme un traceur de route à la voile, bon pourquoi pas, littéralement !!!
Mais alors quel est son intérêt, faire de la régate, de la course croisière, de l’apprentissage des routes d’atterrissage,
Comment tracer de la Jument à la Vieille … et si on loupe la rade de Brest … on se paye l’ile au Morts … et le calcul des marées ??? Bof !
Alors du voyage exotique, du cabotage, de l’exploration ??? alors là rien à voir, nothing, nada, nieinte, woualou.
Même la série des Silent Hunter font mieux dans ce domaine.

Un exemple de simulateur digne de ce nom : FlightSimulator (FS9 ou FS X) P3D mais aussi Xplane et DCS dans un autre domaine certes mais ils sont sérieux, et permettent l’apprentissage.
Et pour ce qui est du voyage voir les aventures de l’Apache : Du Rfifi à Vancouvert.
Du Rfifi à Vancouvert
Donc pour moi hélas, rien de nouveau.


Mais cela n’a aucune importance, car la meilleure façon de jouer c’est la vôtre et ce qui compte c’est le plaisir que vous en tirez.

Bon jeu à tous.

Ce message a été modifié par <S639>AMAZONE - lundi 14 janvier 2019 à 08:04.


--------------------
On peut braver les lois humaines mais non résister aux lois de la nature.
Vingt mille lieues sous les mers (1869) - Jules Verne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Catmaôve
posté dimanche 13 janvier 2019 à 14:55
Message #11



Vent calme

Groupe : Membres
Messages : 5
Inscrit : 12/01/2019
Membre no 28580



Bonjour,

J’ai rejoint SailAway depuis un mois, espérant enfin trouver la simulation de voile qui manque dans le paysage réduit des jeux de voile, à savoir une simulation navigable sur la planète entière en temps réel et à la barre d’un bateau réaliste qu’il s’agirait en ligne de pouvoir piloter finement et gérer sous ses différents aspects techniques, puis pour le hors-ligne de disposer d’outils adéquats pour le mener efficacement et de façon pratique sur les longues routes. Et en avant les épreuves océaniques !
Hélas, et c’est un comble pour un tel jeu, il n’est même pas question du point primordial, du moteur de tout, en l’occurrence le vent ! SailAway n’offre de visu qu’un instantané du vent et rien en matière de prévisions. En outre, ce vent est symbolisé par des flèches mouvantes difficiles à translater.
Soit, pourquoi pas, il faut donc aller chercher des prévisions en externe sur le Web, sur des sites météo ou des logiciels gérant les gribs, y positionner ses bateaux et y faire l’analyse qui va bien pour prévoir sa route. Or, sachant que l’instantané de SailAway montre un décalage temporel, cela laisse un flou évident en même temps qu’oblige à de rébarbatifs et chronophages jonglages entre programmes.
Ensuite, le vent dans SailAway montre d’incessantes oscillations en force et direction, qui, d’une part, n’ont rien de réaliste et, d’autre part, empêchent tout réglage satisfaisant au-delà de quelques secondes, non seulement sur les réglages d’écoutes, de géométrie, etc., mais aussi sur le choix de voiles et/ou de surface de toile. En mode automatique, bien souvent le jeu change en permanence de voiles et/ou prend ou enlève des ris, contraint par ces oscillations. Celles-ci, cumulées à des flèches sur carte certes jolies mais muettes, empêchent aussi d’apprécier l’évolution du vent : est-on enfin à la marge d’une reprise du vent ou de sa rotation ? On ne peut guère en juger !

SailAway –et c’est son origine m’a-t-on dit– est bel et bien une simulation de navigation à voile mais cadrée sur la découverte des fondamentales en se baladant. La moitié au moins des types de bateaux proposés traduisent bien tout ça et c’est plutôt joli dans l’ensemble.
Dès lors qu’il s’agit de voile sportive, c’est tout autre chose malgré les prétentions exposées, notamment un choix d’épreuves et une communauté qui les porte.
Le jeu, au-delà de la problématique du vent évoquée, affiche des choix curieux en matière de game-play et d’interface, que l’on pourra résumer ainsi selon moi : une véritable usine à gaz ! C’est à tiroirs et labyrinthique [et énervant] au possible, alors qu’il suffirait d’une interface bien plus pratique et condensée pour rendre l’usage du jeu agréable.
Et que les bateaux sont donc mous dans leurs réactions !
Sans exagérer, on dirait que SailAway a 15 ans de retard technique.
La liste serait longue des points qui paraissent facile à améliorer, des lacunes, des défauts (dont en premier lieu l’absence d’une météo intégrée, de même qu’un outil carto un tant soit peu à la hauteur et d’une interface intuitive et claire) qu’il serait important de corriger, sans parler des fréquents bugs...
Par Poseïdon que c’est donc inabouti, par Eole que c’est donc peu fluide à utiliser!

Ce jeu a quoi qu’il en soit ses farouches adeptes compétiteurs, qui peinent à lui trouver les défauts me semblant criants ou qui sont disons pétris d’espoir. Mais la concurrence sur l’eau est réduite et le jeu met à la barre sans doute surtout des skippers virtuels qui s’en satisfont faute de mieux, et à l’évidence une majorité de cyber-marins en promenade, car c’est malgré tout plutôt agréable d’avaler des milles dans SailAway.
Cependant, et alors qu’il est cosmopolite et est sorti il y a plus de deux ans (2017), le jeu n’arrive à réunir par exemple sur une épreuve aussi prestigieuse qu’une Route du Rhum qu’une quarantaine de partants au mieux, et beaucoup moins sur une Sydney-Hobart, etc. C’est à mon sens symptomatique.

Le développeur –que l’on perçoit bien seul et avec peu de moyens avec son bébé qui peine à marcher– aurait avantage à revoir sa copie s’il veut convaincre et ainsi attirer les marins virtuels dans l’attente d’un jeu qui, enfin, cristalliserait simplement le meilleur de ce qui existe déjà en fragments ici et là depuis des années.


En conclusion : espoirs déçus avec SailAway. Il est à la fois étonnant et exaspérant qu’il n’y ait toujours pas en 2019 et alors que techniquement les moyens existent depuis belle lurette (d’autres jeux en ont fait la démonstration) THE simulation de voile sportive telle qu’on en rêve, celle qui nous fera croire qu’on habite et mène en temps réel par exemple un Imoca engagé dans un Vendée-Globe!


P.S. (hors-sujet) : Cela fait des années que je n’avais plus joué à un jeu de voile… Comme les choses ont donc changé ! On n’y parle pratiquement plus météo parce que des routeurs automatiques font, en gros, tout le boulot ! Et le monde de la cyber-voile m’a l’air bien éteint, bien moins vivant que jadis ! Une petite flamme est toujours portée à l’évidence par quelques anciens, mais de succession on ne perçoit point. Il est vrai qu’en dix ans la jeunesse et la société ont perdu une main, assignée au smartphone ; la langue est quant à elle partie se disperser dans les réseaux sociaux en consorts.

… Plus les outils existent pour gagner du temps, plus à l’évidence on n’en manque ! Ohmmmmmmmmm

Ce message a été modifié par Catmaôve - dimanche 13 janvier 2019 à 15:00.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
<S639>AMAZ...
posté dimanche 13 janvier 2019 à 19:55
Message #12


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 2076
Inscrit : 13/08/2015
Lieu : Montpellier (Hérault)
Membre no 26087



Citation (Catmaôve @ dimanche 13 janvier 2019 à 14:55) *
Bonjour,

J’ai rejoint SailAway depuis un mois, espérant enfin trouver la simulation de voile qui manque dans le paysage ... / ...

En conclusion : espoirs déçus avec SailAway. Il est à la fois étonnant et exaspérant qu’il n’y ait toujours pas en 2019 et alors que techniquement les moyens existent depuis belle lurette (d’autres jeux en ont fait la démonstration) THE simulation de voile sportive telle qu’on en rêve, ... / ...!
Ohmmmmmmmmm


Catmaôve, je te souhaite "La Bienvenue" au club des Vieux ... comme moi, !


--------------------
On peut braver les lois humaines mais non résister aux lois de la nature.
Vingt mille lieues sous les mers (1869) - Jules Verne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté lundi 14 janvier 2019 à 06:26
Message #13


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Mon Sailaway est également tombé aux oubliettes. Je m'y sentais désespérément seul, même en multijoueurs.


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
NEPTUNE6
posté lundi 14 janvier 2019 à 13:09
Message #14


*******
Grand-frais

Groupe : Membres
Messages : 1994
Inscrit : 04/10/2012
Lieu : Palma de Mallorca Balleares
Membre no 22186



Citation (Séné @ lundi 14 janvier 2019 à 06:26) *
Mon Sailaway est également tombé aux oubliettes. Je m'y sentais désespérément seul, même en multijoueurs.


Ton sail is away ..!


--------------------

La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté lundi 14 janvier 2019 à 18:31
Message #15


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Oh, il reste toujours sur Steam, mais est désinstallé pour un bon moment.



--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Catmaôve
posté lundi 14 janvier 2019 à 19:55
Message #16



Vent calme

Groupe : Membres
Messages : 5
Inscrit : 12/01/2019
Membre no 28580



Hello, et merci pour l'accueil du ré-inscrit-vieux.
Encore heureux je ne l'ai pas payé le "prix public conseillé" comme on dit (37€), mais en promo à 9€. Ça mériterait soutien pour un développement palpable allant dans le bon sens et/ou une progression manifeste depuis les 2 ans passés depuis sa sortie je ferai volontiers un effort mais là j'ai un doute ; on a vu souvent rejaillir le feu ... heu ... on a vu d'autres jeux mieux faits disparaître subitement pour moins que ça.
Ceci dit, si SailAway ne répond pas aux attentes de compétiteurs ou de marins désireux d'une simulation sensitive et réaliste, y'a plein (des centaines?) de bateaux qui se promènent virtuellement sur la planète du jeu et j'ai aperçu dans le forum que les demandes allaient avant tout vers des éléments de décors et d'ambiance : animaux, étoiles filantes, navires marchands, etc. Beaucoup de SailAwistes font à l'évidence de la plaisance, ralliant un port à un autre, traversant un océan, refaisant des routes célèbres (comme par exemple le voyage du HMS Beagle, la découverte par Magellan du détroit du même nom, etc).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
<S639>AMAZ...
posté lundi 14 janvier 2019 à 20:00
Message #17


Icône de groupe
Coup de vent

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 2076
Inscrit : 13/08/2015
Lieu : Montpellier (Hérault)
Membre no 26087



Citation (NEPTUNE6 @ lundi 14 janvier 2019 à 13:09) *
Ton sail is away ..!
Citation (séné @ lundi 14 janvier 2019 à 1_:31)

Oh, il reste toujours sur Steam, mais est désinstallé pour un bon moment.




Hum ! ...
Sail ... Steam ... Or Sail and Steam, so swing you both ways ?

I presume Neptune takes you to a gravelly slope !
.


--------------------
On peut braver les lois humaines mais non résister aux lois de la nature.
Vingt mille lieues sous les mers (1869) - Jules Verne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
NEPTUNE6
posté mardi 15 janvier 2019 à 15:06
Message #18


*******
Grand-frais

Groupe : Membres
Messages : 1994
Inscrit : 04/10/2012
Lieu : Palma de Mallorca Balleares
Membre no 22186



Citation (<S639>AMAZONE @ lundi 14 janvier 2019 à 20:00) *
Citation (NEPTUNE6 @ lundi 14 janvier 2019 à 13:09) *
Ton sail is away ..!
Citation (séné @ lundi 14 janvier 2019 à 1_:31)

Oh, il reste toujours sur Steam, mais est désinstallé pour un bon moment.




Hum ! ...
Sail ... Steam ... Or Sail and Steam, so swing you both ways ?

I presume Neptune takes you to a gravelly slope !
.


no gravell Slope ... but Rock Slope laugh.gif


--------------------

La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
DSM
posté mardi 15 janvier 2019 à 16:43
Message #19


***********
Ouragan

Groupe : Membres
Messages : 4629
Inscrit : 13/08/2004
Lieu : entre Vosges et Forêt Noire
Membre no 1452



Citation (NEPTUNE6 @ mardi 15 janvier 2019 à 15:06) *
Citation (<S639>AMAZONE @ lundi 14 janvier 2019 à 20:00) *
Citation (NEPTUNE6 @ lundi 14 janvier 2019 à 13:09) *
Ton sail is away ..!
Citation (séné @ lundi 14 janvier 2019 à 1_:31)

Oh, il reste toujours sur Steam, mais est désinstallé pour un bon moment.




Hum ! ...
Sail ... Steam ... Or Sail and Steam, so swing you both ways ?

I presume Neptune takes you to a gravelly slope !
.


no gravell Slope ... but Rock Slope laugh.gif



wenn er welle, kan ich aù elsassiche schriwe mad.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté mardi 15 janvier 2019 à 18:33
Message #20


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Ce que tu ne manques pas de faire wink.gif


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
DSM
posté mardi 15 janvier 2019 à 19:48
Message #21


***********
Ouragan

Groupe : Membres
Messages : 4629
Inscrit : 13/08/2004
Lieu : entre Vosges et Forêt Noire
Membre no 1452



Citation (Séné @ mardi 15 janvier 2019 à 18:33) *
Ce que tu ne manques pas de faire wink.gif


a yoodenn rolleyes.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Catmaôve
posté dimanche 10 fvrier 2019 à 15:03
Message #22



Vent calme

Groupe : Membres
Messages : 5
Inscrit : 12/01/2019
Membre no 28580



Hello,
Pour ceux qui ne connaissent pas SailAway (où je navigue toujours car finalement le jeu a aussi des qualités), voici un peu en modestes montages vidéo à quoi ça ressemble et l'ambiance :

https://youtu.be/DmjXV60LmHA

Playlist : https://www.youtube.com/playlist?list=PLkol...H-aG6nwp8jE2aiU
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Catmaôve
posté lundi 16 dcembre 2019 à 18:01
Message #23



Vent calme

Groupe : Membres
Messages : 5
Inscrit : 12/01/2019
Membre no 28580



Salut,
Pour info, SailAway a connu une évolution récente, à savoir la sortie d'une version II. Du coup je viens ici repasser un coup d'peinture ! biggrin.gif
SailAway 2 ajoute un Imoca + un ketch, réplique du Joshua de B. Moitessier. Joli.
Il faut avouer qu'en mode manuel, c'est à dire lorsqu'on effectue les réglages soi même par opposition au mode "voiles automatiques" qui gère tout, la conduite de ces voiliers est bien plaisante, avec moult choses à faire. Ça vaut d'ailleurs pour la plupart des autres types disponibles (Figaro, Mini-Transat, 50'Perf [Pogo50]). Les longs surfs en Imoca au couchant dans les alizés ou les 40èmes, bateau bien réglé et avec l'ambiance sonore qui va bien, j'vous assure que c'est jouissif.
... Pour le reste, c'est GRRrr! : le jeu souffre encore et toujours des mêmes grosses lacunes et défauts ; c'est un tantinet frustrant, quel dommage !
Du coup je vous re-livre mes impressions et jugements, qui changent peu en fait.

Ça semble incroyable que la priorité ne fut et visiblement ne soit pas d'améliorer les aspects interface et jouabilité, tous ces petits trucs énervants au possible !
On dirait bien que les promoteurs et/ou développeur(s) de SailAway ne réalisent toujours pas à quel point ça nuit à la reconnaissance de leur jeu.
L'effort paraît en effet concentré et orienté sur la modélisation du comportement purement marin des bateaux et de la mer elle-même, ce qui est plutôt bien réalisé... Bon ça c'est fait. Oui c'est chouette... Merci et bravo au concepteur de SailAway ; il faut garder à l'esprit que c'est un passionné qui fait partager sa passion. C'est de l'artisanat, il ne faut pas l'oublier. Je critique le bébé car au-delà de cette passion partagée il faut simplement regretter que d'autres programmeurs géniaux ne s'occupent de tout le reste. Je veux dire de tout ce qui ne va pas pour espérer que ce jeu prenne un meilleur essor, voire qu'il devienne un best-seller ou au moins une réalisation convaincante. Et, c'est marrant, le ou les porteurs du jeu ne semblent pas réaliser que leur travail, tout aussi admirable qu'il est, ne peut pas être attractif s'il exclue certains aspects pourtant simples.

Il y a foule de points à soulever et réviser mais pour ne parler que de quelques-uns, sélectionner les voiles et les réglages est ainsi d'un laborieux décourageant, jongler avec les vues et positions caméra tout autant, stabiliser un cap pareil, décrypter les significations et niveaux de réglages ou trouver la bonne drisse ou la voile qu'on veut idem...

Vous essayez de toucher au pupitre des drisses et écoutes de l'Imoca ou voulez utiliser la souris et les déplacement possibles sur le pont pour manipuler ces choses en général ? Houla ! Bon courage ; l'idée est louable mais c'est quasi infaisable et je suis bien certain que cette mise à disposition ne sert à personne et que tous les joueurs n'ont recours qu'à leur clavier, tant bien que mal là aussi d'ailleurs. La souris est une belle invention : pourquoi dans le jeu n'aide-t-elle pratiquement à rien ? Plutôt que des onglets, des tiroirs, des pages, quel mal y aurait-il à mettre à disposition quelques boutons voire une interface davantage "tableau de bord" ?

J'imagine que le mode voiles auto et conduite automatique en général est largement privilégié par les skippers tant il épargne les nerfs, même s'il fait aller le bateau un peu moins vite que le manuel. En effet, si vous voulez prendre la main et faire un réglage équilibré du bateau, il n'est efficace que par intermittence tant les oscillations du vent (direction et force) sont amples, lequel bateau se retrouve en barre angle au vent (régulateur d'allure au TWA) à suivre une trajectoire de boa croisé avec une couleuvre. En gros, le vent varie mécaniquement d'environ 25% en force et 30° en direction ! Selon moi il n'y a qu'à voir comment en cap fixe le jeu en mode auto et de lui-même n'arrête pas de changer les voiles pour réaliser combien c'est excessif, n'en déplaise à des gamers puristes qui trouvent ça réaliste en donnant du piquant au jeu. Sauf qu'à mon sens, ce réalisme là, c'est à se demander s'ils veulent des p'tits copains sur l'eau ou rester à deux ou trois potos dans leur trip !?

Aussi, du côté visuel, le tableau du classement des joueurs vient s'étendre en largeur sur une bonne part de l'écran pour être lisible alors qu'il pourrait être réduit à l'essentiel et occuper une place moindre sans occulter les cartes et compteurs, décorer ses bateaux équivaut à une torture, la visualisation du réglage d'une voile à recours à un onglet puis un déroulant pour chaque voile plutôt qu'un accès d'ensemble direct, etc., etc., et toujours pas de vent concrètement déchiffrable, de météo et prévi intégrées...
Vous voulez faire une jolie vidéo d'un bateau en action pour faire la démonstration du rendu du jeu ? Hé bin si vous ne figez pas la caméra extérieure, seule à donner une vue d'ensemble, le gros œil affreux qui occupe le centre de l'écran et anéantie toute esthétique est toujours là dans cette version II ! Un truc tout bête, facile sans doute à ôter par le développeur s'il le voulait bien.
Étonnamment, la version II est sortie sans qu'on ait entendu parler d'une version béta... et comment alors être surpris des espoirs déçus et de la cascade de bugs ? Des joueurs nouveaux ou même des anciens jettent l'éponge, dépité parfois des choix faits par les concepteurs du jeu et/ou lassés par les bugs. 'Compréhensible. C'est symptomatique. [Au passage, même si je suis complètement incapable de programmer et que je félicite et admire ceux qui savent, un bug c'est pas le programme qui se met à déconner comme ça hein : c'est une erreur de codage, de saisie quoi : c'est comme des fautes de frappe ou d'orthographe dans un texte... pour les corriger, bin d'abord on s'applique puis on relit et on relit, voire on fait relire, jusqu'à que ce soit présentable].

Pourtant, pourtant, si tout ça est bien dommage je continue malgré tout à voguer sur SailAway car à ma connaissance il n'existe pas d'autre simulation de navigation à la voile au large qui soit aussi étendue dans son réalisme comme dans son champ d'action, en l'occurrence planétaire et en temps réel.

Il n'empêche qu'en dehors d'une multitude de bateaux en balade ou qui grenouillent, au départ d'une course et encore plus à l'arrivée vous vous retrouvez avec quelques pékins seulement, dont seule une part est acharnée. Là encore c'est symptomatique.

Il y a tout de même des nouveaux marins, enthousiastes et motivés. C'est bien, il en faut plus et davantage ! Il leur faut néanmoins un minium de persévérance pour prendre durablement la mer avec SailAway. Les anciens sont très volontiers là pour les aider, répondre à leurs questions... et souvent donner la solution à des mystères qui planent dans le jeu, car SailAway deuxième du nom demeure une usine à gaz et est ponctué de devinettes techniques qui ne sont pas dans la notice.

On est très loin de l'affluence et l'ambiance qu'il y avait dans feu VOR (Virtual Ocean Races), pour mémoire petit jeu artisanal français de portée essentiellement hexagonale qui pouvait cependant aligner plus de 80 sympathiques concurrents sur une course. Je le cite car c'est à ma connaissance un ancêtre (il y a une 10zaine d'années) seul sur lequel SailAway peut se comparer : exactement le même principe de voile en temps réel sur la planète entière avec manœuvres et réglages qui se veulent fins, dans un esprit de simulation. VOR était, lui, sacrément bien fichu ma fois ! Et complet. Et ça communiquait, et ça rigolait bien. [Nostalgie évidente ;-] Hélas il a disparu... ses créateurs et développeurs ont du voguer leur vie et sans doute monnayer leurs talents... (en tout cas je l'espère). [On trouve encore quelques traces de VOR sur le net]

Pour revenir aux pékins sur SailAway, une petite part se manifeste dans le chat' du jeu, de temps en temps ; c'est très loin d'être l'ambiance du bar du club nautique de Brest ! Sur le Discord, français ou international, censé regrouper l'essentiel des SailAwayistes, ça ressemble à la pension où se sont enracinés quelques passionnés, quelques habitués taciturnes, tandis que des visiteurs passent en coup de vent, picorer les biscuits apéro puis s'en retourner à d'autres horizons ludiques. On fait le plus souvent dans le bref, le rapide... c'est dans l'ère du temps ! Mais probablement que les forces réellement passionnées et celles potentielles sont diluées dans l'extraordinaire multitude de jeux, de médias et de réseaux soi-disant sociaux qui existent désormais sur cette folle planète hyper-connectée...

Amen

Ce message a été modifié par Catmaôve - lundi 16 dcembre 2019 à 18:19.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Séné
posté lundi 16 dcembre 2019 à 21:08
Message #24


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Modérateurs
Messages : 15923
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Bonsoir Catmaôve,

Tout d'abord, laisse moi te dire que c'est un ravissement de lire un avis aussi exhaustif autant que privé de faute de syntaxe ou d'orthographe, même si ce n'est naturellement pas un jugement. Il n'en demeure pas moins que lire un texte aussi long dans la vraie langue de Molière réchauffe le coeur.

Concernant le jeu, mille fois hélas, les soucis de jouabilité (volontairement, je n'emploie pas son synonyme anglais eu égard au respect que tu portes à la langue française) ne semblent pas avoir été priorisés. Ce qui est de toute façon bien compliqué à corriger par une rustine puisque ce paramètre doit être apprécié dès la conception du produit.
A sa sortie, j' y avais misé une vingtaine de brouzoufs qui, finalement, ne m'en ont pas donné le retour espéré qu'en roupies... L' océan reste très joli, certes, mais tel un navigateur autour du globe, je m'y suis senti trop seul, bien trop souvent. C'est d'autant plus triste que l'auteur y met toute sa passion, sans parvenir toutefois à la transmettre.

Encore une fois, voilà un jeu que l'on aurait aimé "aimer". Mais tu l'as dit toi-même: de nos jours, les fleurs se fanent trop vite... Parfois même avant d'avoir contentés ceux qui les reçoivent.


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Tous les chemins mènent au rhum.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : vendredi 24 janvier 2020 à 23:39