Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>

Don Mille-sabords


> L'aventure est affaire de survie..., Gibraltar 1940...(12 eme patrouille du U-123)
megacuni
posté lundi 07 mars 2016 à 23:52
Message #1


**
Légère brise

Groupe : Membres
Messages : 72
Inscrit : 10/08/2007
Lieu : liege
Membre no 7747



Port de Lorient,le 12 Août 1940,l'équipage du U-123,un vénérable U-boot de type IXB appartenant à la 2ème Unterseebootflottille,s'affaire au dernier préparatif de ce qui sera sa 12ème patrouille.

Le Kaleun,le Kapitänleutnant Harry Zimmer,bien qu'ayant acquis une sacrée réputation en ce début de conflit en ayant décroché la plus haute distinction militaire (ritterkreuz avec feuille de chene,glaive et diamant)en ayant envoyé par le fond 53 navires ennemis pour un total de 225.734 tonnes,se sent de plus en plus anxieux alors que le départ arrive.
Lors de sa 9 ème sortie l'équipage à eu à subir un sérieux grenadage aux large des hébrides à bord du U-45(type VIIB) et avais par Dieu sait quel miracle réussi à rallier Wilhemshaven avec un compartiment torpille arriere complétement HS,plus de radio,un canon de pont et un périscope d'attaque foutus ainsi que des voies d'eau de tout les côtés...inutile de dire que notre vénérable U-45 étais bon pour le recyclage et nous sommes donc passé sur ce type IXB qui jusque là n'à pas porté beaucoup de chance à l'équipage...

Lors de notre dernière sortie,le kaleun nous à emmener à la chasse au convoi au large du cap vert et des Açores...Le temps étais tellement abominable que la visibilité étais presque nulle...Pensant le coin calme,aucuns contact n'etant detecté,le kaleun decide de réduire la vitesse et de nous maintenir en surface(drole d'idée!),alors que nous nous frayons un chemin à travers la tempête,la vigie hurle "Destroyer en vue à 80°,500M et nous fonce droit dessus!".Nous avons réussi à lui échapper mais on se demande toujours comment...

La poisse semble coller à l'équipage ces temps ci et ce n'est pas sans appréhension que nous prenons le large ce 12 août au soir,nous espérons simplement pouvoir revenir.....

23 Août 1940: Nous avions ordre de patrouiller le carreau DT45 dans l'espoir d'y dénicher des convois rosbifs mais ils ont visiblement décider de passer ailleurs car voici 11 jours que nous avons pris la mer et hormis des pecheurs espagnols nous n'avons pas croisé la moindre goellette.....

24 Août 1940: Le Kaleun nous réuni et nous décidons,bien que celle ci ne nous souris pas beaucoup ces temps ci de tenter notre chance à Gibraltar car une rumeur voudrais que le Nelson y soit amarré pour ravitaillement.Nous mettons donc le cap vers Gibraltar...Après coup j'me dis quelle idée stupide nous avons eu!!!!

5 Septembre 1940 09h00 : Après avoir traqué et perdu un convoi dans le mauvais temps nous arrivons enfin en vue des côtes nord africaine et de Tanger.



Nous détectons un passe avec une profondeur suffisante et plongeons afin de s'engouffrer dans le détroit qui à l'air d'être sacrément défendu...



19H30: Nous avançons prudemment car plusieurs DD ainsi que des vedettes lance torpille tournent au dessus de notre tête sans toutefois nous reperer...



les contacts se multiplient dans tout les sens,visiblement un convoi très lourdement escorté viens de quitter le port.... Scheisse!j'espere qu'il restera quelqu'un car impossible de passer à l'attaque vu le nombre de frelons qui tournent au dessus de nos têtes...



Nous sommes encore loin du port ennemi et le Co commence a atteindre des seuils dangereux,aussi nous décidons de mettre le cap sur Ceuta et d'essayer de faire surface afin de renouveler l'air à l'abri derriere les cotes

6 septembre 1940 5h35 : Après avoir renouveler l'air nous avons replonger et repris la direction de Gibraltar...On est quand même pas venu pour rien!

6 septembre 16h30 : Après avoir louvoyé a 80m de fond pour eviter une meute de DD et autre saloperie flottante anglaise nous arrivons enfin à distance d'attaque du port de Gibraltar,nous remontons à profondeur périscopique,le Kaleun sort le périscope d'attaque et presque l'intégralité de l'équipage tombe sur le cul.... Le port est vide!!! pas un chat si ce n'est un malheureux cargo qui ne vaux pas que l'on prennent le risque d'etre reperé pour si peu....



6 septembre 18h20 : alors que nous rebroussons chemin ,nous tombons sur un DD apparement seul qui nous barre la route.Deux solution s'offrent à nous:ou nous essayons de passer discretement sous lui ou nous lui balancons un suppositoire made in Germany avant de s'eclipser rapidement car on se doute bien qu'il doit avoir des potes dans le coin le bougre...
Après une petite reflexion et un rapide calcul,décision est prise de l'envoyer par le fond.La chose n'est qu'une formalité et il sombre en quelques minutes mais en ayant pu lancer une fusée de détresse et la ce fut le début du calvaire....
En quelques minutes une meutes de DD nous est tombés sur le dos,une chance nous avions pu rejoindre un endroit plus profond du détroit et avons tenté de plongé au plus bas...

18h50: les premières grenades commencent à tomber assez loin de nous,ils nous cherchent mais ne nous ont pas encore détecter.....



03h30: Les choses se corsent car l'étau se ressere autours de nous,3 DD tourne et nous accroche nous forcant à plonger de plus en plus bas...


07h15 les grenades pleuvent tout autours de nous et nous sommes touchés sans gravités mais nous plongeons à 160m afin de tenter d'échapper au grenades qui tombent de plus en plus près.
10h41 Plus de 12H que nous subissont les attaques de destroyer qui ont l'air de se relayer au dessus de notre tête....
11h32: Alors que l'on se pensait à l'abri à 160m de fond,un destroyer réussi à nous accrocher...Son ping nous fais blémir car nous avons presque atteint la profondeur critique du soum...Puis viens le bruit tant redouté suivi de la phrase tout aussi maudite "grenade à l'eau!"....Nous serrons tous les fesses en comptant les secondes qui passent depuis leur mises à l'eau...tic-tac,tic-tac...que les secondes peuvent paraitre longue la en dessous!
Soudain une violente explosion secoue notre navire!Nom de Dieu,elle est passée pres celle là!les avaries commencent à s'accumuler mais que faire??Temps pis,le kaleun decide de tenter le tout pour le tout et ordonne de plonger encore plus baset nous commencons à descendre....165m,170m,175m...La coque fait un bruit d'enfer et craque comme un vieux plancher de chene mais tiens bon...180m,185m,190m,195m,enfin nous stabilisons à 200m de profondeur.Aucunes idées de la facon donc la coque tiens malgrés les grenadages mais elle tiens le coup....Les DD quand à eux à force de balancer leur grenades ont l'air d'avoir perdu notre trace et commencent à balancer leur grenades au hasard ce qui ne les empechent pas d'y aller gaiement....

18H00 les grenadages s'étant arretés il y à maintenant une bonne heure,nous décidions de remonter à profondeur périscopique afin de voir si tout ce monde nous à enfin lacher les baskets,d'autant plus que nous arrivons tout doucement au large du détroit.
Misère,il reste encore deux vedettes qui tournent comme des frelons et qui continuerons de le faire une heure encore....

7 Septembre 19h07 Enfin nous sommes débarrassé de nos poursuivants et pouvons faire surface...

Résultat de la patrouille après un retour à Lorient le 14 Septembre: Un DD coulé (et deux cargos sur le retour encore heureux) pour une prise de risque maximum et un grenadage et une traque de 24H!Les beaux jours de 1939 sont derrière nous!

Une chose est sure notre Kaleun ne tenteras plus de nous emmener à Gibraltar hormis si il à envie de finir la patrouille attaché au canon de pont...Quitte à mourir dans cette conserve géante autant que ce soit pour une cible qui en vaille la peine,pas un port vide!!!

Fini de partir à l'aventure de la sorte!!On s'en tiendras au ordre du BDU point barre!!!

Leutnant Z-S Hans Neuer second sur le U-123

Ce message a été modifié par megacuni - mardi 08 mars 2016 à 12:51.


--------------------
u-46
Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s) (1 - 1)
ericlea
posté mardi 08 mars 2016 à 11:21
Message #2


********
Coup de vent

Groupe : Membres
Messages : 2038
Inscrit : 30/12/2013
Lieu : Alsace
Membre no 24184



C'est bon ça ! un bon gros récit d'aventure ! merci !

Je t'invite à y retourner. reste constamment en immersion périscopique (même si tu es entouré de DD surtout ne pas descendre sous 15m de profondeur), vitesse 2, périscope sorti de 50 cm. et ça passe comme une lettre à la poste, dis moi si cette recette fonctionne^^ (ce que je trouve marrant au début mais lassant à force quand même c'est pourquoi je me suis concocté un mod avec les fichiers de détection de gwx et là c'est du sport) . il y a tout de même un gros tanker très à l'écart à l'ouest du port. et tu pourras admirer peut-être une grosse attaque de la Luftwaffe sur le port.

Ce message a été modifié par ericlea - mardi 08 mars 2016 à 11:47.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : vendredi 22 novembre 2019 à 08:43