Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>


 
Reply to this topicStart new topic
> FR OPEX: Need a medic!
Séné
posté mercredi 14 novembre 2018 à 07:13
Message #1


Icône de groupe
Typhon

Groupe : Membre d'Honneur
Messages : 16422
Inscrit : 04/04/2009
Lieu : Riverain du Rhin
Membre no 12845



Avec ce mod, l'infirmier revêt un rôle majeur.

Chacun peut soigner de petites blessures grâce au KITMED (TIC en français: Trousse Individuelle du Combattant), mais pour les blessures plus graves (revive), l' AUXSAN (auxiliaire sanitaire) doit pouvoir utiliser, dans un ordre bien précis:

- une trousse médicale plus complète pour stabiliser la victime (stopper l'hémorragie?)
Image attachée


- un défibrillateur (pour relancer le rythme cardiaque?)
Image attachée


Après ça, le blessé redevient apte au combat wink.gif

Mais auparavant, pour l' aurez placé dans un endroit sûr en le traînant vers le plus proche abri: on ne soigne pas sous le feu, mais à couvert.

Si c'est l'infirmier qui est touché, vous pouvez prendre les éléments nécessaires dans son sac pour effectuer vous-même ces opérations, car vous disposez naturellement d'une formation de secouriste au combat.

Bref, n'oubliez pas d'emmener le matériel indispensable avant tout départ en mission!
Naturellement, ceci amène une difficulté supplémentaire:

- l'élément avant riposte,
- les 2 plus proches de la victime l'extraient vers l'arrière (1 seul dans Arma)
- gérer la blessure,
- se mettre tous à l'abri (repli par tube arrière),
- chercher un point d'extraction
- le rejoindre (transport du blessé!) et le sécuriser avant de faire venir l'helico pour évacuation, etc...


Bref, un vrai merdier!


--------------------
Mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide!
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : mardi 30 novembre 2021 à 07:22