Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>

Don Mille-sabords


 
Reply to this topicStart new topic
> Retour d'informations sur une modification perso, d'une cellule de déclenchement...
Sacha
posté dimanche 29 juillet 2012 à 11:24
Message #1


***********
Cyclone

Groupe : Membres
Messages : 8278
Inscrit : 02/12/2007
Lieu : Lyon Centre
Membre no 8555



Après avoir modifié ma cellule de déclenchement par 2 jacks pontés en parallèle en supprimant le câble unique spécifique à un type de réflex, je me demandais si je ne faisais pas fausse route et... surtout si je n’allais griller quelques résistances sur la platine de cette dernière.
Serait elle aussi réactive à transmettre l’ordre de déclenchement ?
L’ampérage de la pile (9 volt) serait-il suffisant pour transmettre cet ordre en dessous de 100/1000 de seconde ?
Ces modifications m’inquiétaient quelque peu, vu que personne à ma connaissance, ne les avait réalisées...Permettre de connecter 2 APN sur la même cellule !

Tel était le but recherché à l’origine de cette démarche :
1- Couvrir une zone plus importante.
2- Me permettre d’avoir des objectifs et focales différentes, afin de réussir de meilleures chasses.
3- Et par la même occasion tester en condition réelle les manchons de protection surtout en terme de nuisances, buée occasionnée par la différence de température couplée à une humidité élévée.
Image attachée


Aujourd’hui la météo se déciderait elle enfin après plusieurs semaine à m’apporter son lot d’orages sur la ville ! Je sais que 90% de ces prévisions s’avèrent erronées en ce qui concerne Lyon.
Je décide de me rendre en Beaujolais près de Savigny et de trouver un post surélevé afin de couvrir une partie des Monts du Lyonnais et intercepter les masses qui montent du plateau du Forez, si les vents ne tournent pas.
Après avoir traversé Savigny, je m’engage sur un chemin qui devrait me mener sur une colline surplombant la vallée, il se termine en cul de sac vers d’un gîte rural. Deux hommes s’affairent un peu plus bas, tentant de planter quelques piquets de clôture à bétail.
Après avoir obtenu l’autorisation du propriétaire des lieux, Je décide d’installer mon matériel vu que des cumulus sont en train de se former en un super cumulonimbus. L’horizon s’obscurci de plus en plus et déjà des gouttes de pluies commencent à se transformer en un début d’orage. Le temps d’enfiler un Ka-way, le vent se lève, des rafales de plus en plus violentes m’obligeraient presque à tenir mes trépieds.
J’entrevois les deux hommes abandonnant leur ouvrage et se dirigeant d’un pas leste pour se réfugier dans la ferme, au passage, ils m’invitent à les suivre. Poliment je refuse cette offre.
Par sécurité, ayant déjà fait la triste expérience d’un réflex couché par un orage à la Roche de Solutré, je décide d’arrimer solidement, à l’aide de cordelettes nylon et de sardines, mes APN juchés sur leurs trépieds. Cette fois les bourrasques s’amplifient et l’orage tombe dru, de nombreux éclairs intra nuageux sont accompagnées par des grondements de tonnerre. Mais pas de foudre !
Ma cellule fonctionne parfaitement, elle enregistre chaque intensité d’éclair en les signalant par le son du buzzer, j’entends distinctement le déclenchement des réflex, le son plus métallique du D90 se différenciant aisément du D300 beaucoup plus sourd, un peu comme une portière de Mercédes ou Alfa par rapport à une Renault laugh.gif !
Sur ce point je suis rassuré et satisfait du résultat. Soudain, au loin, le ciel est déchiré par une foudre et le buzzer émet son bruit caractéristique transmettant l’ordre de déclenchement, les réflex doivent réagir au millième de seconde pour permettre d’immortaliser son trajet !
-Yes !
Je me demande si l’ordre transmis par la cellule a été assez rapide, tout doit se jouer en moins de 1/4 de seconde y compris l'enregistrement, temps moyen de la durée de la foudre, car elle progresse à environs 40'000 km/s .
Je resterais sous cet orage environs 20 minutes, essuyant les verres des objectifs constamment. Les réflex bien au sec, se seront déclenché 75 fois au total, soit 74 fois pour des éclairs intra-nuageux. L’orage ayant poursuivi sa route, comme par enchantement, le soleil darde à nouveau ses rayons rendant ainsi l’or aux champs de blés coupés.

Il est temps pour moi de rentrer et de contrôler les clichés enregistrés.



Image attachée

Image attachée

D90....
Image attachée

D300...
Image attachée


Ce message a été modifié par Sacha - dimanche 29 juillet 2012 à 13:41.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pascal4541
posté dimanche 29 juillet 2012 à 11:38
Message #2


***********
Ouragan

Groupe : Membres
Messages : 4038
Inscrit : 07/03/2010
Lieu : El Araïch
Membre no 16089



Juste une grossièreté à te dire: p'tain!
Superbes photos et superbe récit.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : samedi 14 dcembre 2019 à 06:27