Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Flash...Flash...Flash
Mille-Sabords survit uniquement grâce aux dons de ses membres, MERCI !!!>

Don Mille-sabords


 
Reply to this topicStart new topic
> Juillet 40 : Randonnée mortelle à Gibraltar
siouxsix
posté mercredi 05 mars 2014 à 01:46
Message #1


****
Jolie brise

Groupe : Membres
Messages : 294
Inscrit : 24/02/2009
Lieu : Montréal
Membre no 12452



Bonjour à tous les amateurs de Mille-Sabords !

Je récidive avec SH3 et une pêche exceptionnelle vers Gibraltar. Nous avons quitté par petit temps le port de Cadiz et le navire ravitailleur Thalia au matin du 16 juillet 40 à bord de U-123, un type IXB armé de 22 torpilles, quelques T1 et des T2 et 110 obus de 105. Nous ne sommes qu'à une centaine de km de Gibraltar où se trouve au mouillage un cuirassé Nelson, deux croiseurs légers Southampton, un croiseur de bataille Hood, un transport de troupes et quelques navires marchands lourds. Ça fait environ 150 kt à récolter.

La première prise, un cargo côtier, sombra après 7 coups de canon par un temps parfait. Le calibre 105 est d'une grande efficacité. Il arrive qu'un cargo côtier sombre avec seulement deux ou trois coups au but sous la ligne de flottaison. Il n'y eu aucune autre cible d'intérêt en route vers la flotte anglaise. Nous plongeâmes à quelques reprises pour éviter des chalutiers anti-sm et des torpedo boats tout en longeant la côte africaine. La côte européenne est protégée par plusieurs canons et bunkers de vigie.

Le but de la manœuvre est de plonger définitivement le plus près possible du port afin de maximiser la consommation d'O2 des 51 hommes d'équipage. Nous ne ferons surface que dans une vingtaine d'heures en CG95 pour tenter de charger les huit torpilles de réserve. Il ne restera peut-être qu'une seule torpille dans son tube ou même aucune à la sortie de Gibraltar. Dans le couloir de sortie les patrouilleurs ainsi que la RAF peuvent vous tomber dessus sans prévenir.

En 40 Gibraltar constitue un port assez facile à prendre. Il faut connaître l'emplacement des deux filets, leurs dimensions et le tour est joué. À 20 heures je donne l'ordre de plonger à 80m silence à bord vers Gibraltar. Vers 22h Reinhard l'opérateur sonar signale des navires de patrouille se rendant au port sur bâbord. Ils ne constituent aucune menace et je les laisse passer. Ils disparaissent rendu en bout de course, sauf si j'engage l'ennemi ou suis détecté.

La méthode de récolte débute par le Nelson avec un tube de poupe impact, suivi des Southampton avec deux tubes de proue impact, du pétrolier et du transport de troupe avec les tubes de poupe impact, du Hood impact, d'un cargo moyen, d'un autre cargo moyen et du gros navire marchand, tous avec des tubes de proue magnétique. Nous avons utilisé un tube de poupe pour éliminer un chalutier anti-sm.


Un, deux et même trois patrouilleurs, des chalutiers anti-sm, parfois un c-t peuvent apparaître après avoir couler le Nelson. Je n'hésite pas à couler ces navires. À cette époque, les manœuvres sont très prévisibles et une torpille en magnétique suffit pour chacun. Le but est de permettre le chargement continu des tubes et de ne pas avoir ce foutu chalutier dans votre six qui vous allume et transmet votre position à la RAF.

Si vous utilisé le mod ASN torpedo, vous n'avez besoin que d'une torpille par cible en respectant l'angle d'attaque. Si vous ne l'utilisez pas j'ai coulé des Nelson avec une torpille 7m impact sous la tourelle centrale, (j'imagine que c'est la soute à munitions, tous les navires ont un sweet spot) mais la plupart du temps ça prend jusqu'à 4 torpilles pour le couler par beau temps. N'oubliez pas que le navire n'a pas 2m de fond et qu'il se pose sur le fond. Il ne sombre pas et reste en partie en surface. Pour les Southampton une seule torpille 1m impact qui doit passer au-dessus du filet, sous la deuxième tourelle de proue, le pétrolier, 6m impact à l'étrave, le transport de troupe 6m impact sous les chaloupes de survie. Pour le Hood, j'ignore où se situe le sweet spot. On en voit pas souvent. Immense ! 48,000 t, 260m de long par 32m de large !


[attachment=33151:SH3Img_4...38.7_398.jpg]

Les cargos moyens 10m magnétique sous l'étrave à la bordée de pont, le gros marchand 9,5m magnétique à l'étrave sous le treuil. En amorçant la manœuvre de plongée de sortie, Reinhard m'a signalé un contact sur tribord. Un petit marchand que nous avons cueilli avec une autre torpille.

C'est ainsi que nous avons récolté 12 navires dans le port, tous ou presque au mouillage. 157kt.

[attachment=33152:SH3Img_4...6.15_526.jpg]


[attachment=33153:SH3Img_4...8.40_506.jpg]

Il nous reste deux torpilles dans les tubes. Nous devons quitter ce lieu et charger les huit torpilles en réserve extérieure. Il n'y a aucune urgence à prendre de l'air pour l'équipage et il fait une nuit noire sur mer lisse. Nous sommes en plongée depuis plus de 13h. Nous ferons surface en CG95 près des côtes africaines, dans 3 ou 4 heures. Nous avons coulé un petit marchand au canon.

Le jour se lève, la mer est plate. Conditions parfaites pour débusquer un convoi. Il me reste 10 torpilles, dont 2 T2 et 95 obus de 105. J'espère que la météo ne changera pas bientôt. J'en ai marre de la pluie que nous avons subit au cours des trois dernières patrouilles.

À 16h le 17, nous détectons un convoi. La mer est calme, il fait plein soleil et pas une once de vent. Le convoi est à environ 19,000 m en tribord. Je passe en PMP pour cueillir le convoi par le centre, de front, et tenter d'éliminer l'escorte.

[attachment=33156:SH3Img_4...1.32_567.jpg

[attachment=33157:SH3Img_4...6.45_637.jpg]

Il s'agit d'un gros convoi sur cinq colonnes. Je suis en position de commande sur la frégate de front, j'ajuste la profondeur d'une T2 à 0,5m sous le tirant d'eau du Black Swan et feu à environ 600m en plein front, j'affale le péri, passe en PMP, vire bâbord et entame une plongée d'urgence. La torpille fait mouche. Yeah!!! Il faut savoir qu'avec le mod ASN les torpilles sont si puissantes quelles peuvent propulser un c-t dans les airs et celui-ci peut s'abattre sur vous. Ayoye...et fin de carrière. Je le sais ça, m'est arrivé une couple de fois.


Je redemande l'assiette périscopique et repasse à petite allure. Je vois un autre Black Swan sur mon bâbord. Il nous recherche. Je veux bien qu'il nous trouve et je l'attire à allure rapide. Même procédé que précédemment. Je suis vraiment heureux qu'il me reste une T2 invisible à la surface.

[attachment=33158:SH3Img_4...6.55_928.jpg]


[attachment=33166:SH3Img_4...0.43_358.jpg]

Le convoi est uniquement composé de cibles valides, pas de neutre, tout ça pour moi ! Il y a un croiseur léger de classe Dido et une autre escorte indéterminée. Je ne la voie pas et je m'affaire aux réglages des torpilles et me concentre sur le Dido. Une erreur, qui aurait pu être funeste, une corvette apparaît à tribord même pas à 200m. Mesures d'urgence immédiates, PMP, virage bâbord sans changer d'assiette.

[attachment=33159:SH3Img_4...5.28_999.jpg]

On a bien failli subir d'importants dégâts. Les grenades explosent tout autour de la poupe.

[attachment=33160:SH3Img_4...5.58_729.jpg]

J'étais tellement occupé à me débarrasser de cette maudite corvette que je n'ai pas croqué la scène de sa mort. Pour faire court, je l'ai coulée avec une T1 et fait de même pour le Dido et là j'ai fait surface à bonne allure et j'ai réussi à couler tout le reste du convoi, soit 14 navires avec mes 7 torpilles et mes 95 obus.

[attachment=33161:SH3Img_4...7.41_790.jpg]

[attachment=33162:SH3Img_4...9.21_390.jpg]

[attachment=33163:SH3Img_4....0.0_180.jpg]

Voici le dernier navire à être coulé avec 7 obus.

[attachment=33167:SH3Img_4...8.47_301.jpg]

De retour a Cadiz

[attachment=33165:SH3Img_4...1.13_451.jpg]

Résultat, 8041 pts de réputation. Ça paye presque entièrement le coût d'acquisition du IXB

[attachment=33164:SH3Img_4...9.51_701.jpg]


--------------------
Le sous-marin est ta maison, rend le propre et agréable.
Le sous-marin est ton arme, maintiens le prêt et efficace.
Le sous-marin est ta patrie, ne le déshonore jamais.
Le sous-marin est ta tombe, saches y mourir comme un sous marinier.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
U 2518
posté mercredi 05 mars 2014 à 11:05
Message #2


Icône de groupe
Vent frais

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 1193
Inscrit : 27/02/2013
Lieu : Narbonne, enfin par là
Membre no 22929



Siouxsix, le maître "es convoi" est de retour,
encore une belle démonstration est un récit précis "yahqua faire pareil" sleep.gif
bravo l'ami.
bien.gif bien.gif


--------------------
il y a trois sortes d'êtres: les vivants, les morts, et les marins (anacharsis)
et Taïaut "Horridoh" !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ericlea
posté vendredi 07 mars 2014 à 07:57
Message #3


********
Coup de vent

Groupe : Membres
Messages : 2033
Inscrit : 30/12/2013
Lieu : Alsace
Membre no 24184



Quel carnage avec une belle maîtrise ! Lecture passionnante. Bravo !


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : mercredi 18 septembre 2019 à 02:19