Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Le travail en meute
Forums Mille-Sabords.com > Mille-Sabords : Simulations de la 2ème Guerre Mondiale > Wolfpack > Guides et tutoriaux
ybar
Quelques images résumant une triangulation d'un convoi par 2 ou 3 Uboote:

En restant à l'arrêt seulement un petit quart d'heure en immersion périscopique (l'antenne peut encore émettre), on peut facilement trianguler un convoi.
Déterminer avec assez bien de précision son cap et sa vitesse.
A vous ensuite, d'effectuer une embuscade correcte !

Cliquez pour voir le fichier-joint
Cliquez pour voir le fichier-joint
Cliquez pour voir le fichier-joint

Si un joueur veut pousser la simulation à endosser le rôle de l'opérateur radio, voici l'article qu'il doit lire:
http://www.mille-sabords.com/forum/index.p...st&p=445604
sweatingbullets.gif
ybar
Hier après-midi, avec l'aide de UBU, Motrius et Krash, on a pu exécuter notre premier essai de cette technique en meute.

Comme expliqué sur la première image, nous savions dès le départ que nous avions un pétrolier HT12 qui suivait un cap de 090 à 6 nds.
Cela nous a permis de comparer les distances estimées au périscope avec celles déduites via la carte.
Et nous avons pu nous rendre compte que l'on pouvait parfois se tromper de quelques centaines de mètres crying.gif

L'estimation des "dixièmes" de gradian des optiques entraine rapidement des erreurs importantes (surtout de loin)
Alors qu'un relevé optique est tout a fait exact.
Par la triangulation, nous obtenons des résultats bien plus précis sur nos cartes.
Et tout cela en restant bien loin des escorteurs !

Merci à WOLFPACK qui est le seul simulateur à pouvoir nous apporter ce plaisir de coopération !

Cliquez pour voir le fichier-joint
Cliquez pour voir le fichier-joint
Cliquez pour voir le fichier-joint

Mardi prochain, nous exécuterons un second test (toujours en visuel mais avec un convoi dans la brume).
A ce moment, nous devrons probablement nous "caler" sur un navire bien identifiable avant d'échanger nos relevés de contact.
L'identification ne doit pas consister à en identifier le type précis (exemple HT12) mais bien ses caractéristiques visibles (KKF)
Il doit être vu par au moins 2 Uboote, on l’appellera "navire de référence"


Pour le troisième essai, on tentera cette technique d'une nuit sans lune et sans visibilité !
En utilisant uniquement le sonar passif (hydrophones) sur le convoi en entier.
(cela risque d'être un peu plus difficile - mais on devrait obtenir une bonne idée du cap et de la vitesse)


Remarque 1)
Rester sur le même canal vocal, pourrait déconcentrer les équipages (on entend des échanges des autres Uboote)
L'utilisation de la Radio, peut éviter cela, mais les opérateurs radio doivent être bien entrainés pour que cela fonctionne bien... sad.gif
Exemple : Comment arriver à identifier le navire de référence au sein de la meute ?
Comme vous pouvez le constater, il n'y a pas de "petit boulot" au sein d'un équipage !

Remarque 2)
Un membre du groupe de "Ixaur" (Septimanien) effectue des vidéos sur sa chaîne Youtube
https://www.youtube.com/channel/UCN55S4bNH2hzEY8514RlINw
Prenez un peu de temps pour voir la vidéo intitulée "Wolfpack FR Repérer le convoi 2eme partie"
Il termine son tuto avec un repérage d'un cargo suivant un cap 020 à une vitesse de 10 nds (trouvé au nomographe)
Ce tuto sera très utile pour les mesures à l'hydrophone par nuit sans lune et dans un épais brouillard...
Capitaine Gali
Je devrais être présent sous le nom de Septimanien , vers 17 heures c'est noté
ybar
Débriefing de la seconde mission effectuée ce mardi après-midi:
Un petit convoi se trouvait caché par une légère brume.
Il était escorté par 3 navires de guerre et naviguait à une vitesse moyenne.

Le premier relèvement donné par le U96 était bon (voir ce dessin avec les 2 sous-marins)
Cliquez pour voir le fichier-joint
Hélas, le second "relèvement" du U96 fût probablement confondu avec un "gisement" !!!
Le cap du convoi fût alors évalué au NE, alors qu'il filait au NO
crying.gif

L'échelle des relèvements se trouve à l'intérieur (zone jaune)
Les chiffres sont petits...et on se laisse vite tenter de lire les gros chiffres du gisement...

OK, on recommencera cette mission une prochaine fois afin de maitriser cette technique. sweatingbullets.gif

Voir cette première tentative du mardi 6 octobre 2020
http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=60496

Krashboom
"gisement" "relèvement" "azimut" !!! question.gif question.gif question.gif
Lazuli
Oubli l'azimut, parle uniquement de gisement et de relèvement.

Par contre, comme on le disait, il faut parler la même langue.
smile.gif
Gibus
Citation (Krashboom @ mercredi 30 septembre 2020 à 15:19) *
"gisement" "relèvement" "azimut" !!! question.gif question.gif question.gif

http://www.mille-sabords.com/forum/index.p...st&p=206236
Krashboom
J’ai juste répondu par rapport au convoi qui était parti dans le mauvais sens du a la mauvaise entente entre les 2 soum et non parce-que je n'avais pas compris. sweatingbullets.gif
ybar
Citation (Lazuli @ mercredi 30 septembre 2020 à 15:01) *
Oubli l'azimut, parle uniquement de gisement et de relèvement.

Par contre, comme on le disait, il faut parler la même langue.
smile.gif


C'est bien cela !
Azimut, c'est la même chose que le relèvement mais c'est un terme qui est plutôt utilisé par des cartographes...

L'an dernier, sur notre forum, j'avais déjà rédigé un article sur l'importance de ces termes à utiliser:
http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=58855

Dans l'exemple de ce mardi, on peut également dire "2-4-5" (sous-entendu pour le relèvement)!
Alors que l'on aurais dit "225" (sous-entendu pour le gisement) sleep.gif

PS) Mais le problème rencontré ce mardi, était probablement le choix (intér/extér) des graduations du disque de l'hydrophone...
Lazuli
Faites une sorte de check-list facile à imprimer dans un format type A4 maximum sur une seule face.

Avec :
- ordres de barre
- ordres de route
- ordres machine
- ordre prise de pongée
- ordre de changement d'immersion
- ordre retour en surface

- rapport de contact* bruiteur (SONAR)
- rapport de contact* oculaire (périscopes/binoculaire/UZO, œil nu)
- rapport sur carte de navigation

* annoncer si relèvement ou gisement, ou utilisant le 2-5-0 et 250 pas exemple (Cf Ybar).

Bien sûr, il faut l'adapter à WolfPack, ça peut vous limiter par rapport à la réalité, mais de ce que j'en ai vu, cela semble transposable sans trop de problème.
Vous avez dans le forum toutes les informations pour le faire.

ça pourrait vous aider notamment dans les parties multi, sans que ce ne soit trop contraignant bien sûr.
Facile à lire, facile à apprendre, facile à mettre en œuvre.

Une autre remarque sur la partie de mardi dernier (29 sept), le rôle de commandant n'est pas clairement définie. Celui qui en prend le poste doit être le seul à le faire. C'est un point plus facile à dire qu'a faire !!! Surtout si l'on s'aperçois que ledit commandant se trompe. Mais il vaut mieux le dire que de prendre sa place à l'arrache car ça pose beaucoup de confusion par le suite. Du coup, chacun fait un peu tout et y va de son avis (qui peut être tout à fait pertinent par ailleurs !).

Rien n'empêche, en revanche, à ce que le commandant demande l'avis de son compère ! C'est le cas dans la vraie vie. Un commandant est entouré de ses officiers qui sont disponible à donner leurs avis. Par contre, au commandant le dernier mot wink.gif

Bon, je dis tout ça, mais je n'ai pas le jeu laugh.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2020 Invision Power Services, Inc.