Kyokuto Maru

De WikiMs.

Pétrolier de flotte japonais classe Toa Maru.
Construit en octobre 1934, Kyokuto Maru est réquisitionné par l'IJN et reconverti en 1941.

Sommaire

Commandements

  • 1er novembre 1941 : capitaine de vaisseau Masanao OTO
  • 1er août 1942 : capitaine de vaisseau Eisaku TSUJI
  • 20 octobre 1943 : capitaine de vaisseau Yoshiaki INAGAKI
  • 25 juillet 1944 : capitaine de vaisseau Arimatsu KIOKA

Etats de service

  • Appareille de Kure le 5 janvier 1942. Arrive à Truk le 12 janvier.
  • Opération C. Raids aéronavals dans l'Océan Indien en mars-avril 1942.
  • Dans le cadre de l'opération B, invasion de la Birmanie, appareille de Hashira-jima le 17 juillet 1942, accompagné du pétrolier Nippon Maru, escorté des croiseurs lourds Kumano et Suzuya, des destroyers Hayashio, Kuroshio, Murasame, Oyashio, Samidare et Yudachi. Après une halte à Singapour du 25 au 28 juillet, arrive à Mergui le 30 juillet.
  • Appareille de Mergui le 8 août 1942 à destination de Truk, accompagné du pétrolier Nippon Maru, escorté des destroyers Shikinami et Uranami. Arrive à Tarakan le 15 août pour charger du mazout et en repart en fin de soirée. Arrive à Truk le 22 août.
  • Appareille de Truk le 22 août 1942, accompagné du pétrolier Nippon Maru, escorté des destroyers Minegumo, Shikinami et Uranami. Le 24 août, ravitaille les forces japonaises sur le retour de la bataille des Salomon orientales. Minegumo est détaché de l'escorte pour remorquer le porte-avions Chitose, avarié. Shikinami rallie Rabaul le 29 août. Rallie Truk avec l'escadre le 27 août.
  • Appareille de Truk le 26 mars 1943 à 17:00. Arrive à Rabaul le 29 mars. Ravitaille le sous-marin I-6 de 200 tonnes de fuel. De retour à Truk le 1er avril.
  • Appareille de Truk le 26 décembre 1943, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté des destroyers Amagiri et Uzuki. Le 29 décembre, le destroyer Hayanami, venant de Palau rejoint l'escorte. Le 31 décembre Amagiri et Uzuki quittent le convoi vers 14°N - 135°E et rallient Palau. Arrive à Surabaya le 6 janvier 1944.
  • Appareille de Balikpapan le 17 janvier 1944 à 08:25, accompagné du pétrolier Nichiei Maru, escorté du patrouilleur PB-2.
Le 22 janvier à 13:45, vers la longitude de 133° E voir carte, PB-2 est relayé par les destroyers Shimakaze et Tanikaze venant de Palau. Le convoi arrive à Truk le 26 janvier à 10:30.
Le 27 février, le cuirassé Fuso charge 1 325 tonnes de fuel et 6 730 tonnes sont transférées au pétrolier Tonan Maru n°3.
  • Appareille de Truk le 5 février 1944 à 16:00, accompagné des pétroliers Nichiei Maru et Kokuyo Maru, escorté des destroyers Ikazuchi, Oite et Shimakaze. Arrive à Davao le 11 février à 13:00. Le 12 février à 12:40, les trois pétroliers repartent de Davao seulement escortés par Shimakaze. Arrive à Balikpapan le 15 février à 09:00.
  • Appareille de Balikpapan le 21 février 1944, accompagné des pétroliers Nissho Maru et Kokuyo Maru, escorté des destroyers Ikazuchi et Shimakaze. Le 25 février à 01:00, l'USS Hoe commandé par le capitaine de corvette Victor B. McCrea attaque le convoi au radar de surface. 4 torpilles sont lancées dont deux touchent gravement Kyokuto Maru par 05°38'N - 126°E. A 02:20, McCrea coule Nissho Maru par 05°50'N - 126°E voir carte. Le reste du convoi arrive à Davao dans la soirée.
  • Appareille de Balikpapan le 25 mars 1944 à 07:20, escorté du patrouilleur PB-102. A 18:00, ce dernier quitte le pétrolier et rallie Balikpapan. Kyokuto Maru arrive à Singapour le 1 avril 1944.
Entre en réparations le 5 avril. Le 12 juin reçoit 2 affûts de 25 mm AA et un hydrophone.
  • Appareille de Singapour le 2 juillet 1944 à 16:55, accompagné du pétrolier Kokuyo Maru, du croiseur léger Kitakami avarié, escorté des destroyers Fujinami et Tamanami. Le 7 juillet vers 01:30 à 150 milles au sud-est de Manille par 13°55'N - 118°30'E, le convoi est attaqué par l'USS Mingo (capitaine de corvette Joseph J. Staley). Les destroyers contre-attaquent. Dans l'engagement Tamanami est torpillé et coulé à 02:05 voir carte. Les pétroliers s'enfuient et arrivent à Manille le même jour. Fujinami et Kitakami arrivent à Manille le 9 juillet.
  • Appareille de Manille le 10 juillet 1944 à 06:25, escorté des destroyers Fujinami, Hibiki et Yunagi. Arrive à Kure le 17 juillet à 09:48.
  • Appareille de Moji le 8 août 1944 au sein du convoi HI-71 à destination de Singapour.
  • Appareille de Singapour le 6 septembre 1944 à 06:48, accompagné du pétrolier Okikawa Maru, du transport d'hydravions auxiliaire Kamoi de 17 000 tonnes (voir note), escorté du destroyer Satsuki et des chasseurs de sous-marins CH-30 et CH-33. Arrive à Miri le 8 septembre à 18:58. Okikawa Maru charge 12 155 tonnes de fuel lourd.
  • Appareille de Miri le 9 septembre 1944 à 07:22, accompagné du pétrolier Kyokuho Maru, du transport d'hydravions auxiliaire Kamoi (voir note), escorté du destroyer Satsuki et des chasseurs de sous-marins CH-28, CH-30 et CH-33. Arrive à Brunei le 9 septembre à 19:03.
Le 10 septembre le convoi quitte Brunei à 12:52. Il arrive à Ulugan Bay, île de Palawan voir carte à 19:47, le 11 septembre.
Le convoi repart le 12 septembre à 06:40. Une Task Force américaine étant signalée dans la zone, le convoi se réfugie à l'île Boayan voir carte où il arrive à 18:42.
Le convoi quitte Boayan le 19 septembre à 06:52. Arrive à l'île Talampulan voir carte le même jour à 18:45.
Le 20 septembre, le convoi appareille de Talampulan à 06:17 pour Manille où il arrive le même jour à 21:22.
  • Le 21 septembre 1944 à 09:33 l'aviation embarquée des Task Group 38.1, 38.2 et 38.3 américains effectue un raid sur Manille. Kyokuto Maru est gravement endommagé. Il reste immobilisé jusqu'à la fin du conflit. En 1952, il est renfloué, remis en état et renommé California Maru.

Note : En raison d'absence d'unité représentative, dans le jeu Silent Hunter 4, Wolves of the Pacific, moddé MilSab pour TMO v3.6 et ultérieurs, le transport d'hydravions auxiliaire Kamoi est figuré par le paquebot Conte Verde de 18 765 tonnes.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe, selon que le navire est chargé ou non en pétrole brut.

Voir aussi

Kyokuto Maru : Journal des mouvements

Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com

Outils personnels