Croiseur lourd japonais

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
m (Silhouettes)
 
Ligne 15 : Ligne 15 :
Les croiseurs lourds japonais ont leur artillerie principale constituée de canons de 8 pouces en tourelles doubles
Les croiseurs lourds japonais ont leur artillerie principale constituée de canons de 8 pouces en tourelles doubles
=== Navires à cheminées triples ===
=== Navires à cheminées triples ===
-
Deux tourelles à l'avant et une tourelle à l'arrière : [http://www.combinedfleet.com/aoba_t.htm Aoba] et '''[[Furutaka]]''', cheminée double 2 en 1 et cheminée simple en arrière.
+
Deux tourelles à l'avant et une tourelle à l'arrière : '''[[Aoba]]''' et '''[[Furutaka]]''', cheminée double 2 en 1 et cheminée simple en arrière.
[[Image:Furutaka.jpg|thumb|center|Furutaka]]
[[Image:Furutaka.jpg|thumb|center|Furutaka]]
=== Navires à cheminées doubles ===
=== Navires à cheminées doubles ===

Version actuelle en date du 4 décembre 2019 à 10:05

Sommaire

Généralités

La conception des croiseurs lourds japonais se résume à une monumentale tricherie vis-à-vis des limitations du traité de Washington de 1922. Les bureaux d'études cherchèrent concevoir des navires plus puissants que ceux des autres nations, en faisant semblant de respecter le traité.
Il en résultat des bâtiments mal équilibrés dont le défaut principal était un manque de stabilité dû à un centre de gravité trop haut. Le pire exemple fut la classe Mogami, initialement déclarée croiseur léger, qu'il fallut entièrement reconstruire avant la mise en service. La classe Myoko fut conservée en l'état car la tricherie ne portait que sur la déclaration du tonnage. La classe Tone conçue après l'expiration du traité était réussie dès la mise en service.
Au fil des reconstructions, ces défauts furent corrigés et la marine impériale disposait en 1941 d'une flotte de 18 croiseurs lourds modernes et puissamment armés. Ils participèrent pratiquement à toutes les opérations des deux premières années de guerre, sans trop de casse. Il n'en fut pas de même à la bataille des Philippines (golfe de Leyte) au cours de laquelle ils payèrent un lourd tribut.

Les pertes

La totalité des 18 unités fut détruite :

  • par l'aviation et l'aéronavale : 9
  • par les sous-marins : 5
  • par l'artillerie des navires de surface : 2
  • sabordés : 2
  • 7 unités furent coulées lors de la seule bataille du golfe de Leyte.

Silhouettes

Les croiseurs lourds japonais ont leur artillerie principale constituée de canons de 8 pouces en tourelles doubles

Navires à cheminées triples

Deux tourelles à l'avant et une tourelle à l'arrière : Aoba et Furutaka, cheminée double 2 en 1 et cheminée simple en arrière.

Furutaka

Navires à cheminées doubles


Trois tourelles à l'avant, deux à l'arrière : Myoko, cheminée arrière penchée (classe non présente dans SH4, Wolves of the Pacific sauf avec U-Boat Missions + mod Trigger_Maru_Overhauled 1.7 + mod U-Boot MCR Fr TMO) ou mod Trigger_Maru_Overhauled 2.5 mod MilSab pour TMO.

Myoko


Trois tourelles à l'avant, deux à l'arrière : Takao, cheminée arrière droite.

Takao

Trois tourelles à l'avant, deux à l'arrière : classe Mogami, cheminées doubles 2 en 1.

Mogami


Quatre tourelles à l'avant, chéminées doubles 2 en 1 : Tone. (classe non présente dans SH IV, Wolves of the Pacific) sauf avec U-Boat Missions + mod Trigger_Maru_Overhauled 2.5 mod MilSab pour TMO.

Réputation

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, la destruction d'un croiseur lourd est bonifiée d'un gain de 500 points, pour une partie jouée à 100% de réalisme.

Outils personnels